Julio Biscoto – Tome 3 – Ce gros frimeur d’Akira! – Tony Emeriau et Mickaël Roux

Impossible de s’ennuyer avec Julio Biscoto. Jamais il n’hésite à utiliser son adresse ou son humour pour se sortir de toutes les situations. Voulez-vous savoir comment?

Ha Yao San doit mettre dehors les petits jeunes qui squattent sa terrasse. Il part tôt demain matin car il doit aller chercher son petit-fils. Il n’en fallait pas en dire plus pour pour titiller la curiosité de tous. Ainsi c’est tout le monde qui va se coucher plus tôt pour aller à l’aéroport. En plus, ils vont avoir un nouveau copain pour jouer avec eux. Du moins, c’est ce qu’il croyait avant qu’Akira descende de l’avion. Le garçon ne leur a pas vraiment porter beaucoup attention. Déjà, il n’est pas content d’être venu et le Mexique. Et puis c’est forcément moins bien que le Japon. Heureusement qu’il a pris son jeu vidéo de compagnie car lui au moins il n’est pas craignos. Julio Biscoto le défie dans le monde virtuel où tout est permis. Même si c’est un univers parallèle, il y a des limites à l’égocentrisme et à la mauvaise foi. Par chance, le partage et l’écoute vont être plus fort que tout et donner naissance à une amitié forte.

Julio Biscoto est de retour avec trois nouvelles aventures. Maintenant on connaît assez bien les potes de notre jeune luchador. Même si parfois ils se disputent, leur amitié reste toujours la valeur principale. Qu’importe ce qui arrive, ils peuvent compter les uns sur les autres. Un fil littéraire que Tony Emeriau exploite avec beaucoup d’humanité et d’humour. Face à un ennemi, ils s’opposent pour au final mieux se comprendre et se lier. La première histoire montre le choc des cultures avec un jeune japonais et nos mexicains. Au final, ils vont quitter le monde numérique pour jouer dans la réalité et s’amuser. Le plaisir de partager ne se fait pas forcément à travers le jeu vidéo. La deuxième bd, scénarisée par Christophe Cazenove elle aussi repose sur la camaraderie et la rivalité. Rassurez-vous, Pablito et Julio feront la paix après leurs péripéties. La troisième proposition est un récit écrit avec quelques illustrations. Une autre façon d’amener le jeune lecteur à une lecture différente. Une façon élégante de faire de l’initiation vers des romans qui savent également manier aventure et drôlerie. L’ensemble prend vie grâce aux dessins pleins de vie et de peps de Mickaël Roux. Une identité visuelle qui s’identifie au premier coup et qui donne envie de se plonger dans l’histoire. Une fois la lecture terminée on se pose une question, à quand la suite?

Un livre jeunesse drôle et original qui se partage en famille pour le plaisir de tous.

2 réflexions sur “Julio Biscoto – Tome 3 – Ce gros frimeur d’Akira! – Tony Emeriau et Mickaël Roux

  1. Pingback: Challenge lecture 2019 – 250 chroniques livres | 22h05 rue des Dames

  2. Pingback: Bilan culturel – Décembre 2019 | 22h05 rue des Dames

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s