109 rue des Soupirs – Fantômes à domicile – Mr Tan et Yomgui Dumont

Les parents du petit Elliot lui promettent qu’une nouvelle maison c’est un nouveau départ pour la famille. Bien entendu, les mauvaises habitudes d’absence perdurent. Est-il pour autant tout seul ?

Dans la ville de Belle-en-Joie, tout se passe bien. Tout le monde est heureux de vivre ensemble dans la tolérance et la bienveillance. Partout, non car un château étrange résiste encore à cette harmonie parfaite. Du moins, c’est ce qu’affirme la voix off pour présenter le contexte. Un fantôme n’hésite pas à remettre les points sur les i et les barres sur les t. Qu’est-ce que c’est que ces aprioris sur les lieux hantés. Non mais franchement. De nos jours, on ne peut même plus se fier aux voix off. Où va le monde ???

Par chance de nouveaux de nouveaux arrivants vont changer la réputation de ce lieu construit à côté du cimetière. Un jeune garçon, Elliot et ces parents qui lui avaient promis d’être plus présents. Sans grande surprise, le travail prime sur la famille. Les nounous ne font pas long feu dans la maison. Pourquoi ? Vous l’avez deviné. Ce vieux manoir biscornu est habité par des fantômes qui ne peuvent pas partir. Ils sont rattachés au site. Au début, le jeune garçon a pris peur. Cependant comme ils n’ont pas cherché à le tuer, le faire souffrir ou le démembrer c’est qu’ils étaient peut-être gentils. Et c’est bien le cas car ils veillent sur lui chaque jour. Ils lui préparent de délicieux petits déjeuners et lui apprennent pleins de choses. C’est mieux qu’une nounou et c’est moins cher en plus.

Les parents ne connaissant pas ce petit détail de vie envoi de nouveau une nounou. Dès qu’elle franchit les portes elle annonce qu’elle n’aime pas les enfants. Alors que cherche-t-elle ? Très vite, son identité est révélée et c’est une tueuse de fantômes. Ni une ni deux, Elliot va tout faire pour protéger ces amis. Maintenant, ils font partis de sa famille. Heureusement que ces parents reviennent plus tôt que prévu pour sauver tout le monde malgré eux.

Que de rebondissements dans cette histoire qui se dévore bien trop vite. On veut savoir ce qui va se passer alors on tourne encore et encore les pages pour connaître le dénouement. La construction du récit est vraiment très bien travaillée dans les moindres détails. Rien n’est laissé au hasard ni pour l’esprit du lieu ni pour la rencontre des personnages. L’humour et l’absurde s’affirment dès le début avec un échange entre un fantôme et une voix off. Immédiatement, on sait qu’on va avoir le droit à une histoire drôle avec un sujet qui est plutôt choisi pour faire peur. A cela se rajoute un style graphique assez marqué qui n’est pas sans évoquer « L’étrange Noël de Monsieur Jack » avec une pointe moins macabre. Un hommage aux classiques cinématographiques du genre se fait aussi avec le choix de la bichromie. Un peu comme avant mais avec une touche de couleurs qui donne sens à la modernité. Un vrai régal de lecture pour tous les âges qui ne pourront que sourire face à ces péripéties absurdes et loufoques. Quand on arrive à la fin, ravie de cette conclusion explosive on se demande qu’une seule chose. A quand les prochaines aventures d’Elliot ?

Un petit bijou d’humour avec des fantômes de caractères qui ne se laisseront pas faire. L’amour peut affronter tout car ensemble nous sommes plus forts.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s