Liaisons dangereuses Préliminaires – Tome 3 – L’hallali des amants – Stéphane Betbeder, Djief et Axel Gonzalbo

Une seule chose peut guider les pas du vicomte de Valmont : l’Amour. Quand une femme touche son coeur, il est prêt à tout. Mais la jalousie d’une autre peut tout détruire.

Toutes les premières fois ne restent pas en mémoire. Mais pour lui, une personne fait l’exception. « Telle Diane la chasseresse, elle m’était apparue. Et elle allait influer immédiatement sur le cours de mon existence. » Un être semblable à lui qui chasse sur le même territoire : Paris. Une nouvelle rencontre s’annonce obligatoire. Surtout lorsqu’on tend un piège pour mieux attraper sa proie et la mettre sous sa coupe. « Il y aura un vainqueur et un vaincu ». Le piège se referme doucement et il n’a pas le choix de foncer directement sur elle. « Elle était à moi ». La relation épistolaire devient de plus en plus intense avec la marquise. « Je ne suis nullement vertueuse ». Mais elle doit partir du jour au lendemain en laissant juste une brève lettre car la situation à changer. Le vicomte de Valmont ne connaît plus la tranquillité des amours interdits. Surtout depuis que la favorite de Louis XV joue au jeu du chat et de la souris avec lui. Son idylle pleine de passion et de fougue aurait pu se poursuivre sans l’arrivée de cette autre femme possessive et jalouse. Elle n’accepte aucun refus surtout lorsqu’elle dévoile son coeur : « Je peux être ce que vous voulez vous n’avez qu’à demander ». Pour la peine la sentence de ce rejet est terrible et le destin va s’écrire dans la souffrance.

Le vicomte de l’amour et des plaisirs est de retour pour une aventure plus sulfureuse que d’habitude. L’homme tombe amoureux d’une femme qu’il conquière. Entre nuits d’amour et lettres enflammées, le couple secret prend du plaisir. Jusqu’à l’arrivée d’une jalouse qui abuse de son pouvoir pour tout détruire. Un trio amoureux comme il est bien courant d’en rencontrer dans la littérature. Axel Gonzalbo change tout de même quelques codes avec une blonde méchante et une brune gentille, du moins au début. Le dessinateur, Djief, garde tout de même ce que l’on attend de sa bd avec de belles femmes jeunes avec des poitrines opulentes. Ainsi que des servantes grosses et mauvaises langues qui se mêlent de tout. On retrouve l’esprit des précédents tomes qui est bien respecté. Stéphane Betbeder continu a dressé le portrait de ce voleur de coeurs passionné de libertinage. Toutefois, malgré la construction assez recherchée avec les différents la présentation des différents points de vue, l’histoire peine à se lire. Le rythme se montre lent pour illustrer la construction d’une histoire d’amour. Cette lenteur se fait trop sentir car peu de surprises se découvrent aux lecteurs. Peut-être que le revirement de fin donnera une nouvelle impulsion à la suite qui ne tardera pas à se faire attendre.

Une lecture mi-figue, mi-raison sur une lutte entre amour et jalousie d’où aucun ne sort vainqueur.

Une réflexion sur “Liaisons dangereuses Préliminaires – Tome 3 – L’hallali des amants – Stéphane Betbeder, Djief et Axel Gonzalbo

  1. Pingback: Challenge lecture 2019 – 250 chroniques livres | 22h05 rue des Dames

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s