La mariée était trop belle – Béatrice Masini et Laura Cantone

Philomène possède un don incroyable pour la couture. Dès qu’une jeune fille se marie, elle fait appel à elle. Mais quand est-ce que cela sera son tour?

Dès que Philomène a entre ces mains du fil et une aiguille, elle en fait des merveilles. Mais ce qu’elle préfère c’est la réalisation des robes de mariée. A chacun qu’elle confectionne avec amour, elle pense à ce qu’elle aimerait sur la sienne. Robe après robe, personne ne vient frapper à sa porte pour lui proposer de voler son coeur. Ce qui l’a déçoit un peu. Du moins, jusqu’au jour au Tino le mécano décide frapper à sa porte et lui avoue son amour. « Ainsi, enfin, elle put commencer à sa robe de mariée. » Trop d’idées, trop d’envies, comment choisir? Pour résoudre ce problème, elle décide de tout mettre. Le résultat final est plutôt navrant provoquant l’hilarité de tous les invités et la fuite de l’amoureux. Heureusement que la mariée lui court après pour avoir des explications. Car après quelques explications, ils reviennent ensemble main dans la main pour se marier. C’est beau l’amour.

Béatrice Masini créé une très jolie histoire d’amour. Même si je trouve dommage que Philomène n’aille pas voir Tino pour se marier. Elle attend que l’homme fasse le premier pas. Les femmes aussi ont le droit de faire le premier pas. On n’est plus vraiment à l’époque où les hommes achètent les femmes au père de famille. Passons sur ce détail. Car notre héroïne a du caractère car quand son futur s’enfuit de peur, elle n’hésite pas à lui courir après. Elle prend le taureau par les cornes. Tout cela n’est qu’un prétexte pour que Laura Cantone laisse son génie créatif prendre le dessus. Traits de crayon apparents, métissage des couleurs et des textures, grande recherche dans les détails, occupation des deux pages… la recherche et la précision sont au rendez-vous. Le regard à de nombreux endroits où se poser et admirer tout ce travail  qui donne un côté singulier et attachant à l’histoire. Un vrai régal d’admirer cet album jeunesse qui devrait émerveiller et faire rire tous les lecteurs.

Un album qui va faire des heureux aussi bien adultes qu’enfants.

Une réflexion sur “La mariée était trop belle – Béatrice Masini et Laura Cantone

  1. Pingback: Challenge lecture 2019 – 250 chroniques livres | 22h05 rue des Dames

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s