Love Hina – Tome 5 – Ken Akamatsu

Vont-ils enfin s’avouer leur amour ? Les opportunités ne manqueront pas contrairement à leur courage. N’aurait-il pas besoin d’un petit coup de pouce ?

Naru et Keitaro restent au centre de toutes les attentions. Keitaro n’a pas de doute sur ces sentiments contrairement à Naru. Elle veut une déclaration avec le package princesse. Mais Keitaro n’est pas un prince charmant sur un cheval blanc venu délivrer une jeune fille en détresse. Donc chacun reste un peu renfermer et pas très à l’aise avec l’autre. Les deux potes de notre héros malchanceux vont l’inciter à prendre les devants. Ce qui devait arriver arriva. Tout tourne au drame et se termine très mal. Puis tout va de mal en pis avec l’arrivée de Seito. Il a vraiment tout pour lui, le physique, le savoir, le charme, l’humour et la force. Comment rivaliser ? Impossible pour un jeune étudiant qui a raté déjà de trop nombreuses fois son entrée en fac. La tension est à son comble lors du festival d’été pour voir le feu d’artifice. Tous les deux vont travailler l’art de la jalousie. Cependant très vite un nouveau calme revient quand Seito part faire des fouilles en laissant à la pension sa fille. Kitsune voit bien qu’il se passe quelque chose. Elle décide vouloir donner un coup de main au destin pour qu’enfin ils puissent construire quelque chose tous les deux. Une fois encore tout tourne en jus de boudin. Toutefois Naru commence à se poser des questions. Est-ce que cela va aboutir à quelque chose de concret ?

Ken Akamatsu a très bien construit sa série. Une histoire d’amour cela se mérite et en plus, nous ne sommes qu’au tome 5. Il fait doucement monter la sauce entre Keitaro et Naru. Entre leurs moments de doute, de stress et de tension, le mangaka en profite pour nous présenter les autres locataires de la pension. Si tout tournait autour des amoureux, en deux on aurait fait le tour. On découvre la curiosité de Shinobu sur la pratique du baisé ou la remise en question de Motoko sur sa pratique des arts martiaux. Bien entendu, elles ne réfléchissent pas enfermées dans leur chambre. Elles échangent donnant lieu à des discussions improbables dans lesquelles de nombreux adolescentes doivent se retrouver. La petite tortue improbable n’est pas mise de côté. On la retrouve partout et elle aussi crée des catastrophes. Peut-être qu’on aura le droit à une métamorphose en kungfu tortue. Elle arrête de ces petites pattes une épée lancée à toute vitesse. Forcément qu’elle doit avoir quelque chose de particulier et je suis persuadée qu’on l’apprendra par la suite. D’ailleurs, la jeune fille qui l’a offerte comme cadeau devrait revenir histoire de faire criser Naru. Il reste encore 7 tomes pour construire la trame amoureuse et finir avec un happy end. Ils se marièrent et entrèrent enfin à l’université. Qu’est-ce que cela pourrait-être d’autre ?

Une vieille série qui se laisse lire tome après tome. Rien de tel pour redonner le sourire et commencer une belle journée.

Une réflexion sur “Love Hina – Tome 5 – Ken Akamatsu

  1. Pingback: Bilan culturel août 2019 | 22h05 rue des Dames

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s