Magic 7 – Tome 5 – La séparation – Kid Toussaint, Kenny Ruiz et Noiry

Léo a décidé de s’éloigner de ces amis. Mais un grand danger plane et leur vie sont en jeu. D’autant plus que quelqu’un a dévoilé sur internet leur identité et leur pouvoir. Vont-ils pouvoir continuer tranquillement leur vie d’enfant ?

Après avoir passé un séjour chez son père, Léo revient très différent. Il en a appris plus sur ces pouvoirs et ceux de ces amis. Dans le groupe, un traitre sera aussi parmi eux. Mais faut-il faire confiance à son père ? Dans le doute, il préfère s’éloigner des autres car ensemble il pourrait faire des choses très graves. Mais ce rejet ne sera pas au goût de tous. Alice va tout faire pour réunir toute l’équipe. Elle demandera de l’aide à Léo et Fabrice car on l’aurait enlevé. Puis ils arrivent tous les trois à fuir. Toutefois, des hommes veulent enlever Alice pour développer leurs activités criminelles. Hamelin va venir à leur rescousse grâce à un rhinocéros et des autruches. Toute la petite équipe se retrouve chez Lupe qui bricole un train assez étonnant. Alice les informe que Milo est retenu enfermé dans un silo par ces parents et que Farah a été confié par ces parents à une secte pour tuer le démon en elle. Impossible d’accepter la situation, en unissant leurs pouvoirs, ils retrouveront leurs amis. Maintenant qu’ils sont tous réunis, il va falloir qu’ils partent à la chasse au démon. Avant, il va falloir que le site qui parle d’eux soit fermé. Cependant, une équipe d’adulte cherche à les attraper. Une femme très bien payée va les trouver et les amener à son commanditaire. Que leur veulent-ils ?

Je me doutais bien que ce tome ne serait pas de tout repos. Les quatre précédents ne l’étaient pas alors pourquoi celui ferait-il exception ? Les amis qui s’étaient séparés un peu à cause de leur dernière aventure et à cause de Léo. Bien entendu, cette distance ne peut qu’être temporaire, quelque chose ou quelqu’un finira toujours pas les réunir. Mais une information nous est donnée par Alice. L’un d’entre eux va mourir. Il vient alors de nombreuses questions : qui veut les tuer, pourquoi et qui va mourir. Kid Toussaint construit son scénario de façon très intelligente en trouvant le juste équilibre entre les moments d’action et de calme. Il donne de façon très parcimonieuse des informations sur les pouvoirs, leur but et ceux bien entendu qui veulent les attraper. Ainsi la curiosité se trouve bien taquiner et l’envie de lire la série se créée tout de suite, tome après tome. Espérons que cela se poursuive dans la suite de l’aventure. Kenny Ruiz conserve son style entre sf et bd jeunesse. Le dynamisme de l’écriture se retrouve dans le dessin. On tourne les pages avec plaisir. J’aime beaucoup le travail avec l’apparition des fantômes pour Léo. C’est très malin le jeu avec Buster Keaton et sa souplesse légendaire. Et enfin, le tout prend vie grâce aux couleurs de Noiry qui trouve les bonnes combinaisons de teintes. Nous avons la présence de bleu/vert pour le côté mystérieux et des couleurs plus peps pour les moments d’action comme celle dans le Casizoo. Tout y est pour que j’ai hâte de lire la suite.

Une bande dessinée cohérente et palpitante gérée par un trio audacieux et talentueux.

2 réflexions sur “Magic 7 – Tome 5 – La séparation – Kid Toussaint, Kenny Ruiz et Noiry

  1. Pingback: Challenge lecture 2019 – 200 chroniques livres | 22h05 rue des Dames

  2. Pingback: Bilan culturel août 2019 | 22h05 rue des Dames

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s