Silencio – Tome 1 – Waxx et Gabriel Germain

Il fait chaud sous le soleil de Los Angeles. L’ambiance est d’autant plus bouillante quand un nouvel arrivant franchit les portes de l’un des plus cruels établissements carcéraux du pays. Qui est-il ? Va-t-il pouvoir survivre ?

On ne s’étonne plus de découvrir en librairie les bandes dessinées en format souple, publiées en plusieurs tomes. Ce qui n’est pas sans rappeler la publication des comics américain. Le succès d’ »Infinity 8″ ou « Le château des étoiles » montre que le lectorat est au rendez-vous. Alors pourquoi Glénat ne pourrait-il pas de lancer dans l’aventure avec une série en trois épisodes ? Le tome 1 de Silencio vient d’être publié avec 32 pages qui se lisent très vite. Le mystère est au rendez-vous avec cet homme grand, brun, cheveux longs, tatoué qui ne dit rien. Même quand il se fait tabasser, il ne dit rien ni aux matons, ni à son compagnon de chambré. Voilà un homme bien silencieux. Mais qu’a-t-il fait pour arriver dans cette prison ? et pour combien de temps en a-t-il ? Vous n’en saurez rien dans ce premier tome qui installe les personnages et le contexte. Toutefois, un élément est mis en valeur : le basket. La seule chose qui abolie la frontière entre les noirs, les nazis, les italiens, les irlandais… Et apparemment, ce nouveau venu maîtrise le ballon rond même un œil en moins.  

Le musicien Waxx se lance dans l’aventure du neuvième art accompagné de Gabriel Germain, qui a déjà deux bd à son actif (Brouillard au pont de Bihac – Lune et l’autre). Un duo assez bien assorti au vue du résultat proposée. La structure de la bande dessinée nous permet d’en savoir plus sur ce fameux personnage dont on ignore le nom. On se doute bien qu’il est surnommé Silencio car il ne pipe mot. Et pourquoi il n’a pas hurlé quand il s’est fait tabassé dans les règles. Mais je ne vais pas vous le révéler pour vous laisser la surprise. En tout cas, ils ont décidé d’aller dans l’univers carcéral américain qui fait plus partie de l’imaginaire collectif français. A savoir si les prisons françaises sont des endroits tranquilles, je ne le pense pas. Voilà la curiosité de piquer, il va falloir lire la suite qui ne sortira qu’en septembre. Et le tome trois est prévu en novembre afin de permettre en fin d’année voir début 2019 de publier l’intégralité avec des bonus.

Un bon début de série qui promet de grands bouleversements dans le récit. Un conseil, attendez la publication des trois tomes, vous aurez alors le plaisir d’avoir une histoire complète.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s