Vies et mœurs des familles d’Amérique du Nord – Garth Risk Hallberg

Nous sommes bien loin de l’ « American Way of life » où tout est possible. Bienvenue au cœur de deux familles d’Amérique du Nord qui se partage névroses, tristesse, misère et désespoir. Envie d’aller faire leur rencontre ?

Huit ans avant l’énorme succès de « City of fire », Garth Risk Hallberg a publié en 2007 un ouvrage chez un petit éditeur de livre d’art. Après avoir été traduit en 17 langues, le voici qui arrive en France chez Plon. L’auteur présente son livre dans les premières pages de cette façon : « Guide pratique portant principalement sur les familles Hungate et Harrison, présentant leur mode de vie, leur habitat, leur dispersion, etc., comportant une description exhaustive du plumage des spécimens adultes et jeunes, au sein d’une étude taxinomique de nombreux aspects de la vie familiale ». Le livre n’est pas un roman avec une histoire linéaire avec un début, un milieu et une fin. Mais un abécédaire avec des entrées classées par ordre alphabétique comme Adolescence, Consensus, Intimité… sur lequel l’auteur raconte un moment. Un jeune qui doute, qui se drogue, qui s’envoie en l’air, qui ment sans oublier les adultes violents, laxistes et négligeant. On vous prévient au début, vous pouvez lire dans le sens que vous voulez. A chaque mot, on vous propose d’ailleurs de vous diriger vers d’autres mots. Chaque mot se trouve accompagné d’une des 63 photographies. Chaque photographie possède un titre qui n’est pas forcément en lien avec ce qu’on voit à l’image.  Toutes les entrées ont une double page avec le texte à gauche et l’image à droite.

L’objet livre est vraiment très esthétique. Papier vieilli, plissé, chiffonné, avec des tâches d’encre par-ci, par-là. On croirait un vieux journal oublié qui a subi les affres du temps. Des histoires croisées sous formes de témoignages, de guide pour adolescents perdus ou essai sociologique pour comprendre une société qui part dans tous les sens. Malgré beaucoup de recherches et d’ingéniosité dans la forme, je n’ai pas accroché. Je suis vieille France en aimant avoir une histoire qui se structure un minimum et pas juste quelques informations jetés dans une géante toile d’araignée. J’aurais aimé en savoir plus sur Lacey, Gabe, Tommy… On effleure juste leur mal-être sans vraiment tout comprendre, tout s’approprier. Un signe qu’il va falloir que je me plonge dans « City of fire » car j’apprécie la plume de Garth Risk Hallberg.

Un ouvrage mêlant littérature et photographie à la manière dont tu es le héros. Sauf que tu ne vas pas sauver une princesse ou achever un méchant. Tu tournes les pages dans les troubles de l’être. Espoir et monde meilleur, ce n’est pas par ici que vous les trouverez.

2 réflexions sur “Vies et mœurs des familles d’Amérique du Nord – Garth Risk Hallberg

  1. Pingback: Challenge lecture 2018 – 250 chroniques livres | 22h05 rue des Dames

  2. Pingback: Bilan culturel octobre 2018 | 22h05 rue des Dames

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s