Yin et le dragon – Tome 2 – Les écailles d’or – Richard Marazano et Xu Yao

Yin et son grand-père, soignent en cachette le Dragon d’Or. Mais les tensions sont de plus en plus fortes avec l’occupation japonaise. Et rien ne va s’améliorer avec l’arrivée du Dragon noir. Un échappatoire est-il possible? 

Dans la banlieue de Shanghaï en 1937, les japonais sont partout. Yin et son grand-père monsieur Li reviennent de la pêche et les poissons ne sont guère au rendez-vous. Chez eux, caché, Guang Xìnshi, le fameux Dragon d’Or récupère de ses blessures. Une fois remis un peu sur pied, il va aider la famille en leur faisant remonter énormément de poissons. La petite fille est ravie. Mais elle s’interroge sur le fait qu’il lui manque une écaille. Il va lui révéler un grand secret. Chaque écaille possède un grand pouvoir. Elle peut redonner vie à un humain. Par conséquent, l’objet est précieux d’autant plus que cela l’épuise. Mais le dragon dorée a d’autres préoccupations. Le dragon Noir Xi Qong vient de se réveiller et il est prêt à déchaîner sa fureur et sa cruauté. Le monde risque de s’effondrer si personne ne se met sur son chemin. Guang Xìnshi va devoir prendre une décision.

Le premier tome nous a plongé dans un conte merveilleux ou le fantastique se mêle à l’Histoire. La magie opère rapidement par le sublime et délicat graphisme de Xu Yao. Une ambiance qui n’est pas sans rappeler l’univers des studios Ghibli. Les couleurs uniformes et pastels contribuent au monde fantastique. Puis comment résister à cette adorable petite fille innocente et bienveillante? Elle aide ce grand dragon et va convaincre tout le monde qu’il est gentil. Tout ne pouvait pas si bien se passer. Déjà un soldat japonais change de camp. Et il risque tout pour la petite famille qui va avoir besoin d’un jeune homme fort, cultivé et à l’écoute. Sa présence va être nécessaire car un nouveau dragon arrive et il va laisser bien des cadavres sur son chemin. Richard Marazano installe ces personnages au fur et à mesure et en profite pour faire monter le suspens. Un scénario tiré au cordeau pour nous inciter à tourner les pages avec plaisir. Maintenant il va falloir attendre pour lire le tome final avec l’affrontement des dragons entre le maître et l’élève.

Une suite à la hauteur du premier tome qui se dévore et de la première à la dernière page. J’ai hâte de lire la fin de cette palpitante trilogie.

2 réflexions sur “Yin et le dragon – Tome 2 – Les écailles d’or – Richard Marazano et Xu Yao

  1. Pingback: Challenge lecture 2018 – 250 chroniques livres | 22h05 rue des Dames

  2. Pingback: Bilan culturel septembre 2018 | 22h05 rue des Dames

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s