Le journal d’Aurore – Tome 2 – Rien ne va plus ! – Marie Desplechin, Agnès Mauprè et Grégory Elbaz

Après « Jamais contente… toujours fâchée », Aurore nous revient pour une nouvelle aventure. Attention, cette fois ci notre adolescente teigneuse nous revient en grande forme. Et oui, Rien ne va plus !


4ème de couverture
Le journal intime d’une adolescente au mauvais caractère. Elle raconte son quotidien, le départ de son professeur de français en congé de maternité, l’arrivée de son remplaçant surnommé Couette, ses envies frénétiques de manger, son rapport à la lecture ou encore son groupe de musique désormais baptisé Banche-Neige.


Ce que j’en ai pensé ? 
Les aventures d’Aurore ont également le droit à une seconde adaptation en bd. On aurait pu croire que l’adolescente s’était un peu calmée après un séjour chez ces grands-parents. Mais pas du tout. Elle a obtenu son brevet avec mention alors retour dans le cocon familial. Et donc retour de la gamine insupportable et égocentrique. Les moments où elle est contente et souriante sont très rares. Pourtant, elle va partir au camping, va devenir la chanteuse d’un groupe, va être marraine, découvre enfin les premiers émois… Les occasions pour se changer les idées et s’enrichir ne manquent pas. Cependant elle préfère râler et pousser tout le monde dans ces retranchements. Même moi en tournant les pages, elle commençait à me les chauffer.

Et comme nous sommes plongés dans les pages de son journal intime, rien n’est épargné au lecteur. Du contenu, il n’en manque pas. On pourra considérer cette bd adolescente comme le Blake et Mortimer des adultes. Il faut prendre du temps pour bien lire et éviter de s’énerver du personnage. Le côté attachant du premier tome a assez vite disparu. J’ai tendance à être heureuse de la fin où Aurore décide comme acte de maturité d’arrêter d’écrire dans son journal. Elle découvre l’amour et bientôt, elle fera l’amour. Peut-être que son caractère s’en sentira changer. Par chance, je ne pourrais pas le savoir.

J’ai apprécié l’approche littéraire dans ce tome. Le professeur de français qui les oblige à lire Mme de Sévigné, Tristan et Iseult, Cyrano de Bergerac, Germinal… Une véritable corvée pour l’adolescente. Mais elle a adoré le livre que lui a offert une amie, « Des fleurs pour Algernon » qu’elle a dévoré. Moi aussi, j’ai au combien adoré ce livre. Elle en conclut que cela ne sert à rien d’apprendre. Elle se rendra bien compte à un moment ou à un autre que cela peut-être utile.

La plume, le crayon et les couleurs de Marie Desplechin, Agnès Mauprè et Grégory Elbaz ont donné plein de vie à cette peste d’Aurore. Des dialogues piquants, des dessins tout en innocence et des couleurs pétillantes au service d’un récit d’une jeune fille qui adore être chiante et désagréable. Un bel hommage aux romans qui devrait séduire de très nombreuses adolescentes.

2 réflexions sur “Le journal d’Aurore – Tome 2 – Rien ne va plus ! – Marie Desplechin, Agnès Mauprè et Grégory Elbaz

  1. Pingback: Challenge lecture 2018 – 150 chroniques livres | 22h05 rue des Dames

  2. Pingback: Bilan culturel du mois d’avril | 22h05 rue des Dames

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s