Festival Marto!

Pas besoin d’être complètement toqué pour aller au festival Marto !. Il faut ouvrir son imaginaire et se laisser emporter par la magie de la marionnette et du théâtre d’objets. Pour cette 18ème édition, neuf structures des Hauts-de-Seine vont laisser leurs scènes à une explosion de créativité. Prêt pour l’aventure ?

Du 9 au 25 mars 2018, une multitude de spectacles, pleins d’imagination et de fantaisie vont envahir des théâtres. Les compagnies vont alors laisser libre court à leur talent pour surprendre le spectateur. Marionnettes, théâtre d’ombre, d’objet, de papier, numérique… il n’y a aucune limite à la créativité pour raconter des histoires et vous faire voyager.

Le festival est né en 2000 grâce à trois directeurs de théâtre. Farid Bentaieb, directeur à l’époque du Théâtre Jean Arp, scène conventionnée de Clamart, Pierre Ascaride, directeur à l’époque du Théâtre 71, Scène nationale de Malakoff et Gérald Chatelain, directeur à l’époque du Théâtre des Sources à Fontenay-aux-Roses qui partageaient une envie commune. Ils voulaient mettre en avant l’art de la marionnette et du théâtre d’objets pour un public adulte. Depuis le festival a fait son petit bonhomme de chemin et de 6 lieux nous sommes passés à 9.

Des nouveaux lieux se sont rattachés à cet évènement pour laisser la place à un art qui manque vraiment de visibilité. Un art souvent bien rattaché uniquement au public enfant alors que la richesse des propositions montrent que tous les publics sont concernés. La seule chose, c’est qu’il faut les inciter à dépasser certains aprioris et se laisser guider par ce qu’ils ne connaissent pas.

#Softlove © Tristan Jeanne-Valles

Vous irez à la rencontre des rebouteux et des guérisseurs avec Les Malédictions de Nicolas Bonneau de la compagnie La Volige. Vous réfléchirez à la valeur de la vie et des bons moments avec Robot, l’amour éternel de Kaori Ito de la compagnie Himé. Vous pourrez aller accompagner de vos touts petits à la découverte de la naissance avec En t’attendant d’Audrey Bonnefoy de la compagnie des petits pas dans les grands. Vous pourrez vous plonger dans l’univers du policier avec Boon, un médecin légiste de Wajdi Mouawad et Brice Coupey de la compagnie l’Alinéa. Vous pourrez vous immerger dans une journée de la vie d’une femme grâce à son assistant numérique avec Softlove d’Eric Sadin et Frédéric Deslias de la compagnie Le Clair Obscur. Vous pourrez être touché par l’histoire de Romain Gary avec White Dog, la dernière création des Anges au Plafond.

Vous pourrez découvrir la vie de Marguerite Duras avec les Aventures de la vie matérielle d’Aurélie Hubreau avec la compagnie Méandres. Vous pourrez sentir vibrer votre cœur au ryhtme des pas des femmes de la place Mai à Buenos Aires avec Les Folles de Delphine Bardot et Santiago Moreno de la compagnie La Mue/tte. Vous pourrez aider à faire un déménagement avec J’y pense et puis d’Alain Moreau avec la compagnie du Tof Théâtre. Vous pourrez suivre un somnambule qui déambule dans La noce somnambule de la compagnie Demain on change tout. Vous pourrez réfléchir à la difficile vie d’un lagomorphe avec Les habitants du seuil de Shirley Niclais. Vous pourrez confronter vos opinions avec des peluches à la langue bien pendue avec On était une fois d’Emmanuel Audibert de la compagnie 36 du mois.

Vous pourrez vous émerveiller devant cinq pièces de Shakespeare avec la compagnie Laitrum Teatre. Vous pourrez vous étonner avec 7 spectacles du Bob théâtre avec Princesse K, SHTSRZYHZYHZYHZYHZYHZYHZYHZYHZYHZYHTJ, Bartleby, une histoire de Wall Street, Parfois, Hans et Greutel, Fin de série et Nosferatu. Et enfin, vous pourrez partager les aventures d’un enfant avec Que deviennent les ballons lâchés dans le ciel ? de Delphine Chedru de la compagnie d’Object direct.

Il y aura également une exposition complètement timbrée avec la compagnie Les Anges au plafond avec en complément des ateliers d’écritures et de fabrication de pop-ups. Vous expérimenterez la réalité virtuelle avec des étudiants de la première année du diplôme Supérieur d’Arts Appliqués Design et Création numérique de l’Ecole Estienne qui ont imaginés des personnages-marionnettes et customisés des masques de réalité virtuelle pour plonger dans un univers d’un spectacle. D’autres surprises vous attendent comme des courts métrages, des ateliers pratiques, des jeux…

Les Malédictions © Richard Volante

Alors que vous habitiez Antony/Châtenay-Malabry (Théâtre Firmin Gémier / La Piscine), Bagneux (Théâtre Victor Hugo), Clamart (Théâtre Jean Arp), Châtillon (Théâtre de Châtillon), Fontenay-aux-Roses (Théâtre des Sources), Issy-les-Moulineaux (Le Temps des cerises et La Halle des Epinettes), Malakoff (Théâtre 71, Scène nationale de Malakoff), Meudon-la-Forêt (Espace culturel Robert Doisneau) ou Nanterre (Université Paris Nanterre). Montez dans vos voitures, prenez le bus, marchez et partez vous émerveiller et retrouver votre âme d’enfant.


Laissez-vous tenter par la martothérapie, un étonnant carrefour d’esthétique unique et singulier dans l’univers des marionnettes et du théâtre d’objets.

2 réflexions sur “Festival Marto!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s