La bd américaine en 80 albums – Les Inrocks

Vous pensiez que la bd américaine ne se compose que de super-héros en slip moulant avec des supers-pouvoirs? Vous auriez tort car les genres sont plus riches et plus surprenants. Vous voulez en savoir plus? Allons nous plonger dans le hors-série des Inrockuptibles2. 

Les Inrockuptibles après avoir lancé un hors-série sur les albums francophones, nous propose de découvrir la bd d’auteur américaine en 80 albums. Pages après pages, nous pourrons nous plonger dans les précurseurs (Snoopy, Rip Kirby, Gasoline Alley…), les agitateurs (Harvey Kurtzman, Robert Crumb, Gary Panter…), les architectes (Alison Bechdel, Chris Ware, Terry Moore…) et la relève (Matt Kindt, Jessica Abel, Graig Thomson…). Une sélection certes subjectives mais qui donne une vision assez large de la richesse de la production américaine. Chaque ouvrage est accompagné d’illustrations, de couverture des albums, des commentaires et de quelques interviews.

Comme le choix est personnel, je regrette l’absence de Frank Miller avec la génialisme série Sin City, Brian K Vaughan pour ces multiples séries comme l’excellente Paper Girls ou Saga ou encore Kieron Gillen pour la palpitante série The Wicked + the Divine.

 

Pativore m’a permise de découvrir ce magazine qui m’a donné envie de lire ou relire certaines bd. Alors je vais essayer de toutes les lires.

Intro du magazine par Anne-Claire Norot
En parallèle de leur production de comics policiers et de super-héros, les Etats-Unis et le Canada abritent aussi une multitude d’auteurs sortant des sentiers battus, aux oeuvres fortes et personnelles. Inventifs, subversifs ou virtuoses, ils figurent pour certains parmi les maîtres incontestés du 9e art, au même titre que leurs homologues européens ou japonais. Qu’ils se démarquent par l’originalité des sujets abordés ou par leur vision graphique et/ou narrative, ils contribuent à forger une des plus belles pages de la culture américaine. Reconnue par la critique comme par le public, cette BD d’auteur s’est montrée si vivace, foisonnante et excitante au cours des dernières années qu’il nous est apparu opportun de faire le point au travers d’une sélection de 80 albums. Cette sélection subjective forme un panorama varié, où se mêlent albums précurseurs, grands classiques, oeuvres toutes récentes, romans graphiques, BD de reportage, BD d’humour… Nous espérons que ce guide vous donnera envie de (re)découvrir ces albums parmi les plus passionnants de l’histoire de la BD. 

3 réflexions sur “La bd américaine en 80 albums – Les Inrocks

  1. Pingback: La bd américaine en 80 albums | 22h05 rue des Dames

    • Et oui, mais ils auraient pu mettre quand même quelques comics car il y a une grandes variétés hors super-héros comme notre détective cybopathe par exemple. C’est dommage qu’ils n’aient pas choisi de montrer une grande variété. C’est comme si on parlait de bd francophone sans évoquer les classiques de la ligne claire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s