Orange – Tome 1 – Ichigo Takano

Avant de se rendre à l’école, Naho reçoit une lettre. Etrange, qui peut bien lui écrire ? L’expéditeur va être le elle du futur qui va lui donner des conseils. Va-t-elle les suivre ? Est-ce que cela va changer le futur ?


4ème de couverture
Un matin, alors qu’elle se rend au lycée, Naho reçoit une drôle de lettre… une lettre du futur ! La jeune femme qu’elle est devenue dix ans plus tard, rongée par de nombreux remords, souhaite aider celle qu’elle était autrefois à ne pas faire les mêmes erreurs qu’elle. Aussi, elle a décrit, dans un long courrier, les évènements qui vont se dérouler dans la vie de Naho lors des prochains mois, lui indiquant même comment elle doit se comporter. Mais Naho, a bien du mal à y croire, à cette histoire… Et de toute façon, elle manque bien trop d’assurance en elle pour suivre certaines directives indiquées dans ce curieux courrier. Pour le moment, la seule chose dont elle est sûre, c’est que Kakeru, le nouvel élève de la classe, ne la laisse pas indifférent…


Ce que j’en ai pensé ? 
Malgré le fait que la couverture ne soit pas très chaleureuse, je me suis laissée tenter par le manga. Et puis la thématique d’un courrier du futur qui arrive pour changer les choses, c’est assez sympathique. Le personnage de Naho est une jeune fille innocente très gentille. Au début, elle se pose des questions puis au final, elle va apprendre à se faire confiance. Son elle du futur l’incite d’une certaine manière à affirmer ce qu’elle pense et ce qu’elle ressent. Sans ça, elle n’aurait jamais osé parler à cœur ouvert à ce nouvel arrivant.

Une occasion de parler des liens d’amitié que l’on tisse lorsqu’on est jeune et qui pour la plupart se délitent en grandissant. Parfois, juste un accident grave de l’un d’eux pour rapprocher les gens. Mais qu’elle est la valeur de ces relations que nous gardons ? Sont-elles vraies ou sont-elles superficielles ? Pour l’instant la réponse n’est pas donnée. Je pense que des éléments de réponse seront donnés dans les tomes suivants. Il me reste plus qu’à les trouver à la médiathèque.

De plus, à la fin de l’histoire la mangaka, Ichigo Takano, propose une autre histoire qui fait partie de ces premiers récits. Une histoire très légère de jumelles qui s’adorent et de garçons. Rien de très palpitant toutefois cela se laisse lire.

Un manga qui a un début prometteur. Affaire à suivre.

11 réflexions sur “Orange – Tome 1 – Ichigo Takano

  1. Pingback: Challenge BD – 4ème édition | 22h05 rue des Dames

  2. Pingback: Orange – Tome 2 – Ichigo Takano | 22h05 rue des Dames

  3. Pingback: Challenge lecture 2018 – 100 chroniques livres | 22h05 rue des Dames

  4. Pingback: Objectif série bd – 2017 – 2018 | 22h05 rue des Dames

  5. Pingback: Bilan culturelle janvier 2018 | 22h05 rue des Dames

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s