Tony Chu, détective cannibale – Tome 6 – Space Cakes – John Layman et Rob Guillory  

Le pauvre Tony est dans un triste état à l’hôpital. Heureusement qu’il ne se rend pas compte de ce qui l’entoure. La surprise va être de taille à son réveil et la colère va devoir prendre le dessus sur le chagrin. En attendant, allons prendre des nouvelles de sa sœur jumelle, Toni.


4ème de couverture
Suite à son enlèvement par l’exfiancé de sa petite amie, Tony Chu se retrouve entre la vie et la mort. Pour prendre la relève, sa soeur jumelle, Toni, agent de la NASA, semble toute désignée. Et comme son frère, Toni a un don : elle est cibovoyante. Autrement dit, elle voit le futur de tout ce quelle mange. Mais dernièrement, ce quelle a pu entrapercevoir n’est vraiment pas très appétissant


Ce que j’en ai pensé ? 
J’adore le personnage de Toni de la Nasa qui a, elle aussi un don. Lorsqu’elle croque les gens, elle voit leur avenir. Heureusement ou malheureusement pour elle, elle sait ce qui allait lui arriver. Autant alors faire une belle fête avec tout le monde avant que le temps s’arrête. Avant d’arriver à ce moment, de nombreuses petites histoires nous ont été comptées.

Ainsi, j’ai été contente d’apprendre qu’El Poyo était de retour. Après quelques modifications qui vont couter les yeux de la tête au peuple américain, on a maintenant un agent drôlement fort. Certains ont besoin d’une armée et d’autre juste d’un coq fou surpuissant, que même le Diable craint. J’adore cet animal qui déchiquète des corps humains comme personne. Il est devenu un agent secret indispensable demandé sur toute la planète. Il va même affronter une sorte de Godzilla au Japon. C’est très drôle. Mais si la vue du sang, vous indispose, je vous invite à ne pas lire ce tome.

C’est avec plaisir que j’ai de nouveau retrouvé le vrai méchant qui cause tant de dommage. Et j’ai appris que ce n’était pas un vampire malgré les apparences. Mais qui est-il vraiment alors ? Pourquoi cherche-t-il des personnes avec des dons et qu’en fait-il ? En plus, Toni a fait une prévision le concernant ainsi que son frère Tony et j’ai hâte de voir le résultat. Bref, je n’ai pas le choix d’aller lire le tome 7 pour savoir ce qui va se passer.

Malgré une structure décousue (lié à la publication presse aux EU) dans le tome 6, l’envie de retrouver les personnages se fait. Affaire à suivre.

Lire mon avis sur le tome 1, le tome 2, le tome 3, le tome 4, le tome 5 et le tome 8

Une réflexion sur “Tony Chu, détective cannibale – Tome 6 – Space Cakes – John Layman et Rob Guillory  

  1. Pingback: Bilan culturelle janvier 2018 | 22h05 rue des Dames

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s