Giacomo C. – Tome 1 – Retour à Venise – Jean Dufaux et Griffo

Venise connaissait une certaine tranquillité avant l’arrivée de Monsieur de C.. Certains l’attendent de pied ferme pour réclamer vengeance avec leurs épées et leurs poings. Et certaines, l’attendent avec gourmandise draps ouverts pour les emmener au septième ciel. Mais qui bien être cet homme ?


De quoi ça parle ?
Après 5 ans d’absence dans Venise, Monsieur de C. remet pied à terre dans cette ville qu’il aime tant. Certaines femmes se languissent de le retrouver dans leurs lits afin de redécouvrir les plaisirs d’être deux, ce qui n’est pas pour lui déplaire. Mais d’autres, des maris jaloux, des aristocrates bafoués… souhaitent le voir disparaître. C’est ainsi qu’à peine après avoir mis les pieds à terre, il se fait accueillir avec des menaces, des épées et des coups de poings. Il en faut plus à notre séducteur pour l’effrayer.

De plus, Enzo Mazeo, nouveau protecteur de la ville rêve de faire passer, son ennemi juré, Giacomo, au-dessus du pont des soupirs. Malchance pour lui, car le jeune intrépide a dans sa poche un courrier qui va le rendre intouchable. Une lettre qui n’est d’autre que le mandat du commandant en chef des forces navales de la République de Venise. Le jeune homme soit débusquer un traître, à la solde d’un sultan turc, qui œuvrerait au sein même du Conseil des Dix. Une quête qui pourrait sembler compliquer si des jeux d’influence ne se mettaient pas en place. Sans oublier, les moments de délices que Giocomo passent en bonne compagnie.


Ce que j’en ai pensé ?
La cité des Doges a toujours su inspiré des intrigues politiques et amoureuses. En plus, un personnage comme Giacomo C. (Casanova) a de quoi faire couler de l’encre. D’ailleurs, 15 tomes en 15 ans ont déjà pris naissance sous la plume de Jean Dufaux et le crayon de Griffo. Après 10 d’absence, le personnage revient dans les librairies et à Venise pour montrer ces aptitudes. Son charme agit toujours malgré le temps qui passe. Mais il est toujours aussi malin et il a appris bien des choses lors de son séjour en Grèce et en Turquie. Une mission d’espionnage ne lui fait pas peur.

Le lecteur va être plongé au cœur de l’histoire, de l’action et de l’aventure. Ainsi on vous nous emmener dans quelques joutes d’épées, de coups bas, de traitrises, d’amour, de passion… Le scénariste a su trouver le bon rythme pour toujours faire en sorte que l’on a envie de tourner les pages. Néanmoins, il n’y a rien d’étonnant ou de surprenant, tout est simple et efficace. En effet, nous n’avons pas le temps de nous attacher aux personnages car on les voit assez peu et que leurs intentions sont clairement énoncées. On aurait pu apprécier plus connaître les conquêtes ou des personnages qui reviendront dans le tome 2.

Le tout enrobé dans une mise en page et une coloration classiques. Au bout de 15 albums, les lecteurs se sont habitués à un univers alors il n’y a pas de raison d’en changer. Mais après 10 ans d’absence, la question peut se poser sur les nouveaux lecteurs qui ne connaissent pas cet univers. Ne risque t’il pas alors de lui paraître trop classique ? N’aimeraient-ils pas voir autrement les péripéties de ce bourreau des cœurs ? D’autant plus que la série repart avec un tome 1 et non un tome 16. Un nouveau cycle qui ne s’annonce pas sous le signe de l’originalité.

Une rencontre en demi-teinte avec un séducteur manipulateur qui aurait pu avoir plus de volume. Le tome 2 lui donnera peut-être un nouvel élan. Affaire à suivre.

3 réflexions sur “Giacomo C. – Tome 1 – Retour à Venise – Jean Dufaux et Griffo

  1. Pingback: Challenge lecture 2017 – 300 chroniques livres | 22h05 rue des Dames

  2. Pingback: Challenge BD – 4ème édition | 22h05 rue des Dames

  3. Pingback: Giacomo C – Retour à Venise – Tome 2 – Le maître d’école – Griffo et Jean Dufaux | 22h05 rue des Dames

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s