Père & fils – Tome 1 – Tagawa Mi

Etre père n’est pas facile tous les jours. Surtout lorsque son épouse est décédée et qu’il a laissé son fils de côté pendant quelques années. Par chance, il n’est jamais trop tard pour reprendre sa place. Un chemin pas toujours à suivre. 


4ème de couverture
Torakichi, apothicaire ambulant, passe la majeure partie de son temps sur les routes pour rendre visite à ses clients. Résultat, il n’a quasiment jamais vu son fils de trois ans, Shiro… À la mort de sa femme, il prend une décision qui changera sa vie : celle d’emmener le petit garçon avec lui sur les routes ! Mais si Torakichi est incollable sur les plantes médicinales, il n’y connaît rien aux enfants et est loin d’être un père modèle… Pourquoi Shiro pleure-t-il ? Pourquoi se réveille-t-il en pleine nuit ? Entre les soucis du quotidien et son travail éreintant, le jeune papa est complètement dépassé. Les aléas du voyage et les rencontres diverses l’aideront-ils à renouer le lien perdu avec son fils ?


Ce que j’en pense? 
J’ai tout de suite fondue pour la jolie couverture de ce manga. Je ne savais pas trop de quoi cela allait parler. Le sujet est assez original. Je suis partie à la rencontre de Torakichi qui est herboriste itinérant qui pars sur les routes éloignées d’un Japon rural. Après le décès de sa femme, il a laissé son fils à sa soeur.

Puis un jour, il a décidé de le récupérer et de le prendre avec lui sur les chemins des montagnes. Un apprentissage qui se fait à deux. Un père qui doit apprendre à s’occuper d’un enfant. Shiro, le petit de 3 ans, s’habitue à être avec son père. Une histoire d’une rencontre entre deux êtres qui vont s’apprendre à s’aimer et veiller l’un sur l’autre. Un voyage initiatique qui sait nous prendre par les sentiments. Jamais on ne tombe dans l’émotion facile et le larmoiement. Le père s’énerve souvent et le petit pleure. Chacun doit faire aussi le deuil d’un être aimé. Pas facile mais pas impossible surtout qu’ils sont ensemble. 

Le dessin est plein de douceur. Les paysages sont remplis de beauté. En plus, j’ai appris des choses sur des plantes. Je ne connais pas grand chose sur la verdure. Et suivre un herboriste est une aventure de lecture que je n’avais jamais expérimenté. Maintenant, je n’ai pas le choix. Je vais lire la suite pour savoir ce qui va se passer. Et puis, une lecture tout en sourire et en pensée positive est quelque chose d’agréable.

La rencontre de deux êtres liés par le sang racontée à travers le regard bienveillant d’une mangaka. Cela sera dommage de passer à côté d’une jolie histoire.

4 réflexions sur “Père & fils – Tome 1 – Tagawa Mi

  1. Pingback: Challenge lecture 2017 – 250 chroniques livres | 22h05 rue des Dames

  2. Pingback: Challenge BD – 4ème édition | 22h05 rue des Dames

  3. Pingback: Bilan culturel de septembre 2017 | 22h05 rue des Dames

  4. Pingback: Père et fils – Tome 2 – Mi Tagawa | 22h05 rue des Dames

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s