A la rencontre de Xavier Coste

Xavier Coste a de la suite dans les idées. Il a été appelé par l’esprit de l’imagination. Ainsi, il n’a pas eu le choix de prendre sa plume et du papier et de raconter des histoires. Pour sa première création, il a décidé de conter l’histoire d’Egon Schiele. Allons à sa rencontre pour en savoir plus. 


Qu’est-ce qui vous a donné envie de faire de la bande dessinée ? 
J’ai toujours eu envie de faire de la bande dessinée, j’avais à la fois l’envie de dessiner et celle d’écrire, donc c’est pour moi la meilleure façon de combiner les deux !


Qu’est-ce qui a fait que vous vous êtes lancés dans l’écriture et le dessin ? Pourquoi avez-vous choisi pour votre première œuvre de parler de la vie d’Egon Schiele ? 
J’avais commencé un projet qui était 
complètement différent et au détour d’une librairie je suis tombé sur un livre qui parlait de la vie d’Egon Schiele. J’ai découvert qu’il était mort très jeune, qu’il avait fait de la prison à cause de ses tableaux et ça a complètement changé le rapport que j’avais à son œuvre. Très vite, j’ai cherché à en savoir plus sur lui, sur sa vie et j’ai découvert qu’on ne connaissait en réalité que peu de choses, à part les grandes lignes. Faire une bande dessinée sur Egon Schiele a été pour moi une façon d’enquêter et de donner à lire ce qu’on ne trouvait pas sur lui.


Etiez-vous à la base un passionné de son œuvre ? 
J’aimais beaucoup ses tableaux, mais j’étais peut-être plus sensible à ceux de Klimt, qui était son maître. J’étais très étonné de voir les premières oeuvres de Schiele, ce sont des tableaux presque romantiques qui ressemblent fortement aux tableaux de Klimt.


Combien de temps cela vous a pris pour faire les recherches ? 
Cela a été assez rapide étant donné que la documentation sur Egon Schiele est loin d’être abondante… En revanche avant de démarrer mon projet j’ai tenu à me rendre sur place en Autriche. C’était important pour moi de voir ses originaux, de visiter la prison dans laquelle il a été détenu et même sa maison d’enfance, au sein de la gare où son père travaillait.


Combien de temps avez-vous pris pour créer la bd de A à Z ? 
J’ai passé environ un an à travailler sur ce projet. J’ai eu la chance que Casterman accepte de me suivre dans cette aventure et finalement j’ai pu commencer à travailler sur cet album dès que j’en ai eu l’idée.


Est-ce que vous avez adapté votre style graphique au style du peintre ? 
Je n’ai pas voulu imiter le trait d’Egon Schiele, sinon ça aurait eu un côté pastiche. Par contre j’ai volontairement voulu donner un côté un peu plus jeté à mon trait, plus anguleux. Mais c’est surtout au niveau des couleurs que j’ai voulu installer une ambiance particulière, en lien avec son œuvre. J’ai utilisé beaucoup de tons pastels, un peu délavés.


Qu’est ce que ce premier projet bd vous appris sur votre métier ? 
Absolument tout ! Jusqu’ici j’avais réalisé quelques planches de bandes dessinées, mais jamais plus de deux pages qui se suivaient. Ça a été une expérience très enrichissante, il a fallu que j’apprenne à construire un scénario, à découper, à rythmer l’histoire. J’avançais par tâtons dans tous les domaines. Il a fallu beaucoup jeter, beaucoup refaire. Le plus important pour moi était d’arriver à créer un rythme qui donne envie de tourner la page, de lire la suite. 


Est-ce que vous travaillez sur un nouveau projet actuellement ? Et si oui, on peut en savoir plus ?
Oui, je travaille sur une adaptation de « L’enfant et la rivière« , le roman d’Henri Bosco. Je suis très content de faire cette adaptation aux éditions Sarbacane ! C’est un roman que j’avais adoré quand j’étais enfant, et on peut y percevoir plein de choses, qu’on le lise lorsqu’on est enfant ou adulte. Ma bd devrait sortir courant 2018.

Voici quelques planches en avant-premières. Merci Xavier 🙂

Découvrir le travail de Xavier Coste

Un grand merci à Xavier Coste d’avoir pris le temps de répondre à mes questions.

Lire mon avis sur la bd sur Egon Schiele

2 réflexions sur “A la rencontre de Xavier Coste

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s