Tony Chu, détective cannibale – Tome 4 – Flambé! – John Layman et Rob Guillory

Pour certaine personne, la betterave rouge est un met vraiment délicieux. C’est le cas pour Tony Chu qui adore même en boire du jus au petit déjeuner. Pourquoi? Ce légume ne lui raconte pas son histoire. Un vrai plaisir pour un cibopathe. 


De quoi ça parle? 
Depuis que de mystérieuses inscriptions extraterrestres illuminent le ciel en lettres de feu, le monde ne tourne plus rond. D’ailleurs, il ne se passe pas une journée sans que la fin du monde ne soit pas abordée. Est-ce vraiment le cas? Tony Chu à la RAS ne peut pas le savoir. Mais il ne va pas avoir le choix de mettre de côté les dealers de volailles. En plus, son chef ne veut plus l’avoir dans les pattes ni lui, ni son collègue, John Colby avec qui il a passé de chaudes nuits. Alors on va lui confier des missions impossibles. C’est ainsi qu’il va devoir travailler avec sa soeur à la Nasa qui a tous les budgets. De nouvelles découvertes vont se faire pour lui mais les réponses à ce qui se passent ne vont pas être trouvée. Pendant ce temps, son ex-équipier, Mason Savoy, poursuit son enquête sur des choses étranges. La piste du Vampire se fait plus concrète toutefois, où est-ce que cela va le conduire?


Ce que j’en pense? 
C’est toujours une surprise de lire un nouveau tome de Tony Chu. Car je ne sais jamais ce qui va passer et dans quelle dimension d’absurdité je vais être emmené. Ici, on voit une station orbitale explosé, des bébés difformes dues à la pesanteur, des extraterrestres en mode secret, des amazones de l’USDA (United States Department of Agriculture), un Vampire qui veut diriger le monde…. Et ce n’est pas tout ce qu’on peut découvrir dans ce tome. Dans un sens c’est super riche et de l’autre c’est trop, car le récit manque parfois de cohérence.

J’ai découvert une nouvelle compétence avec un voresophe. En mangeant et en regardant une image, il est capable de tout décrire ce qui c’est passé. Un vrai point fort pour la police lorsqu’elle est au point mort dans une enquête. Ces services vont aider plus d’une personne. Parfois en savoir trop, n’est pas toujours pratique surtout lorsqu’on n’arrive plus à s’arrêter de manger. Son sang servira peut-être au prochain tome pour avoir plus d’explication sur l’écriture dans le ciel.

Heureusement que l’humour noir se parsème avec justesse entre les magnifiques cases, parfois un peu sanglante, pour donner envie de tourner les pages. L’histoire est assez capillotractée. J’ai adoré retrouvé El Poyo par exemple. Ce poulet sauvage qui sait ce battre est vraiment incroyable. Dans ce tome, il montre combien il est fou. Il a quand même arraché le coeur d’un méchant avec son bec avant de tomber sous les balles. Est-il vraiment mort? Je ne sais pas, je croyais déjà qu’il avait disparu. Cela fait parti des petites richesses qui font la lecture un moment agréable.

Un tome qui manque de cohérence au final. Mais cela ne va pas m’arrêter pour découvrir la suite. J’avoue, je suis impatiente de retrouver Tony Chu. 

Lire mon avis sur le tome 1, le tome 2 et le tome 3

Lire l’avis de Mo : « Une chronique assez peu étoffée bien que je n’ai pas mâché mon plaisir durant la lecture. C’est ludique, divertissant, haletant… angoissant si on le met en parallèle avec nos propres pratiques de consommation… mais est-ce bien-là l’intérêt ?« 

6 réflexions sur “Tony Chu, détective cannibale – Tome 4 – Flambé! – John Layman et Rob Guillory

  1. Pingback: Challenge lecture 2017 – 250 chroniques livres | 22h05 rue des Dames

  2. Pingback: Objectif série bd – à lire d’ici la fin d’année | 22h05 rue des Dames

  3. Pingback: Challenge BD – 4ème édition | 22h05 rue des Dames

  4. Je me rappelle de tomes un peu… déjantés. Oui sur le manque de cohérence sur certains chapitres, je ne garde pas un souvenir précis de ce tome. Justement, l’arrivée des extra-terrestres vient mettre un bazar fou dans la série 🙂

    • J’ai emprunté la suite à la médiathèque. J’espère que les extraterrestres seront moins présents. Déjà avoir des cibopathes c’est déjà quelque chose d’exceptionnel alors pour aller chercher plus loin????

  5. Pingback: Tony Chu, détective cannibale – Tome 5 – Première ligne – John Layman et Rob Guillory | 22h05 rue des Dames

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s