Black Butler – Tome 17 – Yana Toboso

La partie de cricket va enfin arriver à son terme. Il faut que Ciel soit le plus malin et gagne s’il veut en savoir plus sur les disparitions. Va-t-il pouvoir y arriver ?


4ème de couverture
Suivez le quotidien d’un manoir perdu dans la campagne Londonienne, dont le propriétaire est un jeune garçon de 12 ans. Si cette bâtisse semble banale à première vue, elle est en réalité habité par toute une panoplie de personnage étranges et bien souvent incompétents à l’exception de Sebastian Michaelis, le majordome…


Ce que j’en pense ?
J’avais trouvé le tome 16 interminable avec cette partie de cricket qui n’en voyait pas le bout. Alors je me disais que ce tome serait plus consacré à l’après-match. Et bien non, presque toutes les pages sont consacrées au match de sport et au défi d’imagination de Ciel et Sébastian pour gagner. Bien entendu qu’ils allaient gagner. Pour le comment, je n’avais pas besoin d’avoir de si longues explications sans grand intérêt. Je crois que Yana Toboso c’est lâchée pour les descriptions car cela lui a demandé beaucoup de recherches. 

La finalité de l’histoire nous est donnée sur à peine une dizaine de pages à la fin. Presque deux tomes de match pour juste quelques pages sur un meurtre, du sang et un gros vilain. J’étais ravie de retrouver ce méchant mais comment a-t-il fait pour être à la fois dans un bateau qui coule en pleine mer et à la fois directeur d’une école pour garçons ? A moins qu’une explication me soit donnée dans le prochain tome. Je l’espère en tout cas car je suis assez déçue. Je vais aller me procurer le tome 18 à la médiathèque et avoir le fin mot de cette histoire.

Une histoire qui ne m’a pas trop plu pour son côté trop sportif. Si je voulais suivre des matchs qui n’en finissent pas et qui n’ont aucun intérêt, je me serais tournée vers une autre série. Espérons que le tome suivant soit bien meilleur.

Lire mon avis sur le tome 14, 15 et 16

L’avis de Belette : « Le final est époustouflant, on retrouve une tête connue et on sait tout sur ce qu’il était advenu de Derek Arden, mais il reste encore un voile de mystère à développer dans le tome 18. »

7 réflexions sur “Black Butler – Tome 17 – Yana Toboso

  1. Pingback: Challenge lecture 2017 – 200 chroniques livres | 22h05 rue des Dames

  2. Pingback: Challenge BD – 4ème édition | 22h05 rue des Dames

  3. Pingback: Black Butler – Tome 18 – Yana Toboso | 22h05 rue des Dames

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s