Neska du clan du lierre – Tome 1 – Le Marché des coccinelles – Louise Joor

Comment le clan du lierre peut survivre sans Appeleuse? Il faut se résoudre à trouver une solution auprès des autres clans. Ce n’est pas au goût de Neska qui veut défendre sa famille et ses proches. 


4ème de couverture 
Le clan du Lierre doit sa prospérité aux escargots avec lesquels il cohabite grâce à l’action des Appeleurs. Mais la disparition dramatique de la dernière Appeleuse du clan, avant qu’elle ait pu transmettre son savoir à sa fille Neska, met la survie de la communauté en péril…


Ce que j’en pense? 
J’ai tout de suite été attirée par la couleur de la couverture. Un vert éclatant avec une jeune fille à l’air déterminé devant une coquille d’escargot. Après la lecture de la bd, on voit que toute l’histoire est racontée dans cette image. Neska fait partie d’une communauté d’humain de taille d’insectes. Cela peut rappeler « Arthur ou les minimoys » (film ou livre) ou encore le dessin animé « Epic ». Ces personnages vivent entouré d’insectes dont certains sont leur symbole. C’est le cas pour le clan du lierre qui eux aiment les escargots sous tous les formes.

Maélisse, la mère de Neska a été enlevée par un géant. Personne ne veut croire son histoire car ils auraient disparus. En plus, elle s’est découvert un don dont elle va devoir garder le secret. Ce genre de capacité risque d’attirer de la jalousie et de la colère. Elle a du alors faire croire qu’elle avait trouvé la plante magique de sa mère pour appâter les gastéropodes alors qu’elle les a juste appeler. Son don est de parler à tous les animaux. Comment va t’elle faire pour gérer cette compétence? Que va t’elle faire pour chercher sa mère? On en saura plus dans la suite.

L’histoire se tient assez bien et le contexte des clans est bien expliqué. Pour un premier tome, on a pas seulement une présentation des personnages et du contexte. On apprend à connaître le fonctionnement du groupe, la personnalité de la jeune fille, ces amis, son comportement face à l’injustice et à la méchanceté… J’ai envie d’en découvrir plus sur Neska. Et je voudrais savoir si le clan du lierre mange les escargots pour pouvoir vivre dans leur coquille. Est-ce que j’aurais une réponse un jour? Je ne crois pas mais j’ai le droit d’avoir mes espérances, si absurde soient-elles.

Une bd jeunesse pleine de vie avec une petite fille de caractère sans être caractérielle. Une bd à suivre.

 

2 réflexions sur “Neska du clan du lierre – Tome 1 – Le Marché des coccinelles – Louise Joor

  1. Pingback: Challenge lecture 2017 – 200 chroniques livres | 22h05 rue des Dames

  2. Pingback: Challenge BD – 4ème édition | 22h05 rue des Dames

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s