Les cris dans la cité – Michel Cordeboeuf

cris-dans-la-cite-de-michel-cordeboeuf-955900646_ML

 

Titre : Les cris dans la Cité
Auteur : Michel Cordeboeuf
Dessinateur : Olivier Paquereau
Editeur : L’apart Editions
Parution : 14 juin 2013
Dimension : 24.80 x 16.70 x 0.90
Capture d’écran 2014-01-04 à 10.04.59

4ème de couverture
Dans ce premier volume de la collection des Histoires (pas) vraies, les auteurs nous entraînent à la découverte de Montmorillon, de ses rues, de ses alentours et… de ses livres. Un soir de septembre, alors que tous les habitants de la paisible Cité sont délicieusement plongés dans leurs lectures un cri strident déchire le silence…

Capture d’écran 2014-01-04 à 10.04.59

 

Michel Cordeboeuf, aux mots et Olivier Paquereau, à l’aquarelle nous racontent une histoire autour des mots et du pouvoir de l’imagination en plein coeur de Montmorillon. Une histoire fantastique remplie de poésie qui propose un voyage surprenant et magique.

Curieux, les gens de la cité vinrent voir ce que l’échoppe de l’étranger recelait. Il y découvrirent des montagnes de livres de toutes sortes et furent captivés par la beauté des ouvrages. Ils tombèrent alors dans le monde sans fin de la lecture. 

Tout était tranquille à Montmorillon jusqu’à l’arrivée d’un auteur Bruhilde Moofecce. Personnage célèbre du monde la littérature a décidé de ce se retirer du grand monde pour écrire. Mais voilà, la nuit des cris émanent de sa maison. Un grand mal l’habite. Il a perdu l’inspiration et n’arrive pas à la retrouver. Sa rencontre avec le bourgmestre et les habitants vont changer petits à petits son humeur. Il va apprendre à voir les choses autrement. La magie de la créativité font réapparaître le talent des mots et une nouvelle magie se créer dans la ville.

Un livre que j’ai pris grand plaisir à lire aussi bien pour le texte qui est vraiment magnifique que les sublimes illustrations. Au fur et à mesure de la lecture, je n’avais qu’une hâte aller à Montmorillon et pourquoi pas rencontrer des auteurs, visiter des librairies et acheter tout pleins de livres. Une fabuleuse histoire qui donne une furieuse envie de lire et s’émerveiller.

Les personnages âgées étaient devenues des virtuoses. Elles savaient lire et tricoter en même temps, une maille à l’endroit, une rime à l’envers!

Si par un hasard vous tombez sur ce livre d’un petit éditeur, laissez-vous tenter à la magie de la cité de l’écrit. Le tout servi avec des illustrations fidèles qui font voyager.

3 réflexions sur “Les cris dans la cité – Michel Cordeboeuf

  1. Pingback: Mon auto-chalenge – 200 livres en 2014 | 22h05 rue des Dames

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s