Peut-on rire de tout? – Philippe Geluck

RIRE-C14ème de couverture
Peut-on rire… du physique des gens, du malheur des autres, des pauvres, des riches, des vieux, des jeunes, des arabes, des juifs, des politiques, des autres, de soi-même, du Pape, de Dieu… ? A cette question, aussi longue que délicate, Philippe Geluck répond « oui », un grand « oui » qui se décline en nuances, en éclats de rire, en commentaires révoltés ou en exemples personnels. Le créateur du Chat évoque tous ces sujets « tabous », ces sujets qui « ne prêtent pas à rire » avec son ton, son impertinence, son envie toujours plus grande de rire des autres et de lui-même. Dans ce livre, Philippe Geluck interpelle le lecteur, l’invite à rire, à trouver par le rire la bonne distance, un regard neuf, à se méfier de ce qui « ne se fait pas », de ce qui « ne se dit pas » ou du politiquement correct.

Capture d’écran 2014-01-04 à 10.04.59

Philippe Geluck décide après sa série Le Chat de se mettre au l’écriture d’un livre avec un titre assez accrocheur : Peut-on rire de tout? Desproges disait que oui mais pas avec n’importe qui. Ce livre permet-il de rire de Dieu, des riches, des vieux, des cathos…?

Geluck en écrivant ce livre voulait se rapprocher de ces maîtres d’humour que sont Cavanna, Siné, Choron ou Gébé en s’interrogeant sur quoi pouvons-nous rire. La question pourrait paraître simple mais tout ne fait pas rire tous le monde. Alors l’humoriste propose des thèmes de moquerie qui oscillent entre religions, origines, croyances, sexes et âges qui composent des chapitres comme Peut-on rire des femmes? Peut-on rire des étrangers? ou Peut-on rire des catholiques?

Je trouvais l’idée assez originale et je m’attendais à ce que l’on peut trouver dans la bd du Chat mais voilà, ce n’est pas tout dans le même ton. Je me suis forcée à le lire par question et je me demandais quand cela allait quitter le facile ou le vulgaire. Et bien jamais, j’avais une pointe d’espoir en tournant les pages qui n’a jamais été satisfaite. Un point positif quand même, j’ai trouvé sympathique qu’il s’approprie la table des matières avec des commentaires.

Je reprend le titre à mon compte et confirme que oui, tout comme l’affirme l’auteur dans le livre, on peut rire de tout. Mais manifestement pas n’importe comment et là la déception de Geluck est véritable. Lire ce livre ne m’a pas fait rire du tout.

Une réflexion sur “Peut-on rire de tout? – Philippe Geluck

  1. Pingback: Mon auto-chalenge – 200 livres en 2014 | 22h05 rue des Dames

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s