Bilan perso 2022

Cette année 2022 a été plus rassurante que les années précédentes. Heureusement qu’il y a les livres et surtout les copinautes qui savent toujours vous remonter le moral, vous laisser des petits, prendre des nouvelles. Il est tend de dresser un bilan.

La quiétude espérée pour l’année 2022 n’a pas été vraiment au rendez-vous. La menace permanente d’être enfermée chez soi, de limiter nos déplacements est une stratégie déplorable mettant une épée de Damoclès permanente. Pourquoi reprendre goût aux choses si demain pour des raisons économiques on te les enlève d’un coup car tu n’es personne?

D’un côté, on entend un discours appelant à la prudence et de l’autre on restreint les transports en commun pour une question d’économie. Là il y avait trois passages de rames dorénavant il n’y en qu’un et quand il n’y a pas de soucis de réseau, de signalisation ou autre problème. Merci la RATP de nous pourrir le quotidien en nous écrasant quand on a la chance de pouvoir monter dans le wagon. Et surtout merci pour l’augmentation de prix (23%) sans service supplémentaire. Merci de nous fournir autant de prestations médiocres permanentes qui empire chaque jour. Et surtout félicitations de donner une image exécrable de la capitale à tous ces touristes qui viennent en masse tout le temps.

Grâce à vous, je vais moins dans Paris et je fais moins de sortie. Merci de rendre la vie si pénible à l’ensemble des franciliens. Bravo. Au moins, la marge de progrès ne sera pas trop difficile à faire quand vont commercer les jeux olympiques. Espérons qu’ils vont investir dans la communication car il va falloir répondre à tous les touristes du monde entier face à l’incompétence flagrante de la RAPT. Merci de préparer les usagers un an à l’avance. Et en plus, les médias nationaux parlent régulièrement de ce problème de service pourrie. La réponse qu’il manque de chauffeur est d’une grande hypocrisie. C’est toujours la même chose depuis des années. Peut-être faire un bilan pourquoi tant de départs et peu d’attractivité? Peut-être voir ce qui se fait ailleurs comment ils font pour être performant?

Et puis, je n’ai plus de travail. Une rupture conventionnelle après du harcèlement moral encouragé par la direction, il faut s’en remettre et avancée. Sur le long terme, cela rend rend malade de se faire rabaisser, humilier. Ton cerveau tient et ton corps te lâche. On oublie que l’on est pas fait pour travailler avec des gens malhonnête et malveillant. Une DRH qui ose vous que votre harceleuse est « gentille ». Quand vous demandez où c’est inscrit dans le code du travail cette qualification, elle garde le silence. Quand vous demandez s’il faut comprendre que je suis méchante car je dénonce un comportement illégal, elle garde le silence. Après quand vous discutez avec des collègues dans d’autres villes, on vous parle de comportements déplacées, d’attouchements, d’insultes, d’humiliation, d’objets jetés sur les personnes… Tout à été signalé à la direction et elle ne fait rien. Si elle attend la démission des gens car comme ça, cela ne leur coute rien. J’espère que ce genre d’entreprise coule. Mais c’est toujours les plus cruels, les plus infectes, les plus menteurs, les plus manipulateurs qui gagnent. Il faut se reconstruire et trouver un boulot en espérant trouver une entreprise plus safe. Mais comment faire? Comment refaire confiance? Que vaut la vie d’une simple salarié? Malheureusement rien du tout.

Pour 2023, il faut reprendre le dessus. Prendre le positif et avancer. Se rouvrir au monde. Essayer, se tromper, essayer, se tromper et accepter.

2 réflexions sur “Bilan perso 2022

  1. Il y a des pétages de gueule qui se perde… parfois, on aimerait leur en coller une dans leur figure, devant leur silence coupable, devant ce mépris, comme si la coupable, c’était toi. Putain, je souhaite à ces gentilles femmes que la chi**** leur sorte par les trous de nez (faites que ça fonctionne, ce sort). 👿

    Courage à toi ! J’ai appris pour les rames en moins, ils décalent juste de quelques secondes (50) et hop, moins de rames sur l’heure, c’est mathématique, mais c’est dégueu, surtout que les fréquentations ne sont plus celles durant le covid !

    Honteux, honte à eux, qui ne prennent jamais le métro !

    • Pour le métro, ce n’est plus de quelques secondes c’est devenu plutôt 10 min. C’est vraiment insupportable surtout au quotidien. Hier à 21h30 le métro était blindé en semaine et hors vacances scolaires.

      Des gens viennent moins sur Paris, d’autres préfèrent reprendre les voitures qu’importe les bouchons, prendre le vélo ou même quitter la capitale. L’enjeux des transports n’est pas négligeable.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s