Flow – Tome 2 – Yuki Urushibara

Des phénomènes étranges continuent de ponctuer le quotidien d’Hirota. Chima l’aide pour que les choses redeviennent normales. Mais tout n’a pas forcément de solutions.

4e de couverture
Hirota est un spécialiste des flows, ces phénomènes bizarres qui déforment l’environnement. Il traque leur source pour essayer de les faire stopper au plus vite avec l’aide de son assistante Chima et de son chat Shachô. Chima a, en fait, été victime d’un flow, elle aussi ! Elle est âgée de 35 ans alors qu’elle en paraît 12. Et elle espère que son travail pourra l’aider à régler les conséquences de ce flow qui la touche personnellement. Dans ce boulot pour le moins étrange, il faut s’attendre à tout !

Mon avis
Les flows apparaissent suite des émotions fortes de certains individus. Un homme qui se sent supérieur à son voisin, un conflit dans un couple marié suite à la retraite de l’époux, la séparation d’un couple à cause du travail… le choix ne manque pas. Yuki Urushibara aborde aussi bien l’amour que l’amitié. Il n’est pas question de classe sociale ou de valeur humaine. Chacun vit des contrariété forte qui donne naissance à un phénomène surnaturel. Hirota et Chima interviennent pour que les choses redeviennent comme avant. Il faut trouver qui est à l’origine et pourquoi cela a généré une chose magique. La mangaka dévoile des soucis intimes dont lesquelles bien des lecteurs pourront se reconnaître. Comment faire face quand on perd son meilleur ami? Comment savoir ce que l’on veut vraiment? Le travail a t’il plus de valeur que la famille? Ainsi, les pages se tournent simplement avec le sourire. Il y a un rebondissement de taille puisque Chima pendant un bref instant prendra de l’âge. Pourquoi ce changement si court? Y a t’il un sens caché? Nous en saurons plus dans la suite des épisodes. Nous découvrons son inquiétude rester dans un corps d’enfant quand on a 40 balais. Comment sortir avec ces amies? Comment boire sans être saoule au premier verre? Comment rencontrer l’amour? se projeter dans l’avenir? Un personnage n’est pas à négliger avec Shachô le chat. Son instinct le mène toujours à celui à l’origine du problème. Impossible de résister à la représentation de l’animal avec son trou du cul. Les propriétaires de félin savent bien que leur compagnon adore le montrer. Tout est bien amené pour nous inciter à poursuivre l’aventure.

Un tome charmant qui nous propose une bulle qui mélange merveilleux et problèmes très terre à terre.

L’avis Les voyages de Ly : « Des histoires belles et tristes à la fois, des personnages attachant, surtout notre trio que nous prenons le plus le temps de connaître.
Une belle petite série, de jolies réflexions et parfois un goût amer nous reste en bouche.« 

L’avis Les Blablas de Tachan : « Flow est donc une charmante lecture mélancolique et reposante où l’âpreté des regrets se mélange à la poésie très intime du travail que chacun fait sur soi pour mettre fin à ces phénomènes. Une belle façon pour travailler sur la psyché de personnages banals et d’un quotidien passe partout qui pourtant recèle de pépites de vie ! »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s