Légendes d’aujourd’hui – Tome 2 – Le vaisseau de pierre – Enki Bilal et Pierre Christin

Le petit village breton de Tréhoët risque de disparaître. Le vieux du château ne va pas laisser faire. Il va mettre son talent au service de son peuple et de ces ancêtres.

4ème de couverture
Enki Bilal et Pierre Christin réalisent de 1975 à 1977 cette trilogie qui marque le début d’une fructueuse collaboration. Chaque titre est abordé comme une histoire complète, mais tous trois sont reliés par un mystérieux personnage (SO/22B) qui traverse chacune de ces histoires sans que l’on sache grand chose de lui. Manifestations d’ordre surnaturel, phénomènes inexpliqués et bouleversements du quotidien sont toujours dans le sillage de ce personnage charismatique.
Enki Bilal et Pierre Christin abordent dans ces trois histoires des sujets qui restent férocement d’actualité.

Mon avis
Il est bon parfois de se replonger dans ces albums qui ont fait l’Histoire de la bande dessinée. Et surtout ceux qui ne sont pas issues de séries humoristiques toujours en vie comme « Spirou et Fantasio » ou « Yoko Tsuno ». On prend de nouveau les repaires de la science-fiction avec d’un côté au dessin Enki Bilal et au scénario Pierre Christin. Un duo qui partage des valeurs, des envies et des colères qu’ils ont traduit dans des oeuvres communes et respectives. Pour ce second tome de la trilogie des « Légendes d’aujourd’hui », nous allons en Bretagne avec toute la culture locale. On s’amuse à lire un kenavo par-ci et d’autres clins d’oeil par-là. Pas besoin de mettre un drapeau breton pour savoir où le récit se déroule, même si la ville reste fictive. « On sait, ni Blanc, ni Rouge, Bretagne d’abord ! » Mais le terroir doit faire face à des puissants riches, des promoteurs immobiliers et à l’état, qui sont très liés l’un à l’autre. Le château de Lanouille est en danger. « – Oh, tout est réglé. Il sera démonté pierre à pierre… de toute façon, il était assez mal placé pour les visites. – On le remontera dans le parc régional prévu sur la Lande… On va paysager tout ça et il y aura des véhicules électriques pour l’atteindre… – Oui, il sera au milieu de la réserve d’animaux exotiques… et on a aussi prévu des circuits piétonniers fléchés…  » Ceux qui possèdent le pouvoir jouent avec la nature, la vie des gens sans aucun scrupule. Si on bouge les choses, on les détruit, on les assemble… que pour faire de l’argent, parfois on fait face à une résistance. Voila que l’Ankou, le vieil homme qui garde le château depuis si longtemps que personne ne se souvient la date. Il va allier, grâce à une charmante jeune femme, les ouvriers, les paysans, les pêcheurs et tout ceux rattachés à cette terre du fond des âges. La magie va leur permettre de partir ensemble avec leurs morts, leurs traditions, leurs objets, leurs maisons sur une nouvelle terre où ils pourront être ensemble et continuer leur vie. Rapidement, ils vont sympathiser avec la population locale. On sent que cette migration va être constructive. L’esprit de mai 68 souffle dans cette aventure fantastique où la solidarité prend toute sa place face à l’injustice. Une réflexion construite et poussée qui ne peut laisser le lecteur indemne. Même si la fin peut nous laisser pensif. « Un terrain vierge comme celui-là, c’est de l’or en barre, croyez-moi. Savez-vous que j’ai déjà eu des propositions d’EDF pour une centrale nucléaire de moyenne importance?  » Rien ne se perd, tout se transforme.

Pierre Christin ose pointer du doigt les aspects politique et sociale de tous les sujets un peu complexes et controversés. Le lecteur continue son chemin en posant un autre regard. Le temps passe mais l’organisation ne change pas.

13 réflexions sur “Légendes d’aujourd’hui – Tome 2 – Le vaisseau de pierre – Enki Bilal et Pierre Christin

  1. Pingback: Challenge de l’Imaginaire 10 : le suivi – Ma Lecturothèque

Répondre à noctenbule Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s