Harcelée plus jamais! – Calouan et Chadia Loueslati

Quelle femme n’a jamais été harcelée dans la rue, à son travail, lors d’une sortie? La réponse est sans appel : aucune. Et si on essayait de changer cela?

4ème de couverture
Comment ne plus être victime et réagir contre le harcèlement qui pollue nos vies ! Qu’il soit verbal, visuel, exhibitionniste, à tendance sexiste, raciste, homophobe, le harcèlement subi par les femmes est omniprésent dans leur vie. Une enquête réalisée annonce que huit femmes sur dix ont déjà été confrontées à un type d’agression dans des lieux publics dans les douze derniers mois. Il est temps que ça change ! Comment se défendre ou ruser en pratiquant l’art de l’esquive ?

Mon avis
Les occasions où ces messieurs se croient tout autorisés ne manquent pas au quotidien. Sans aucun scrupule, ils touchent le corps des femmes, font des propositions salaces à des mineurs, leur demandent de coucher avec eux, les insultent, tentent de les violer… et encore pleins de chose. En aucun cas, nous sommes égales face au harcèlement. Calouan a décidé de sensibiliser aussi bien les victimes, les bourreaux, les observateurs extérieurs pour changer les choses et dans le sens positif. Chadia Loueslati va mettre en image sa démarche en illustrant plusieurs situations très parlantes dont beaucoup de femmes vont se retrouver. D’autant plus qu’elle met des femmes de toutes tailles, gabarits, couleurs de peau, de couple… Le but n’est pas de faire pleurer dans les chaumières bien au contraire. A chaque fois les choses se terminent bien. Une façon affirmée de dire que nous sommes toutes actrices et acteurs pour avec un impact sur des comportement déplacés. L’auteure donne des conseils et des apports par exemple sur les textes de loi. Une lecture qui fait plaisir à lire car face au harcèlement on se sent parfois seule. Et pourtant on sait que nous ne sommes pas des cas isolés. Mettre des mots et des illustrations sont des briques pour construire la prise de conscience. Un ouvrage à mettre entre les mains de votre entourage pour enclancher une discussion et se rassurer.

On doit plus souvent parler du harcèlement pour lutter contre et éduquer les agresseurs.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s