Démonistes – Tome 1 – Vlad – Olivier Gay, GeyseR et Gibie

Le monde est-il totalement perdu? Tout repose sur Vlad qui est dans une forme de coma. Va t’il arriver à temps et à se réveiller au bon moment?

Impossible de fermer le portail démoniaque. On fait appel alors à Baalthabub pour un coup de main. Il est juste arriver à en perdre sa vie. Le démoniste Orthas n’arrive à rien et commence à paniquer sévère. « La brèche grandit, majesté. Dans deux mois, des démons majeurs pourront passer d’eux-mêmes. » Vlad le Gladiateur pourrait être l’homme de la situation. Seulement voilà, le gars a décidé de se ranger dans un endroit assez peu chaleureux. A situation périlleuse une quête digne de se nom doit se mettre en place. « C’est toujours à l’aube que se mettent en route les expéditions, et le principal inconvénient de l’aube, c’est que c’est tôt. » En plus, il y a des femmes qui s’invitent à l’improviste. Pas n’importe laquelle puisque l’homme en question a risqué sa vie pour elle. Tillie, en plus d’être blonde aux yeux bleus à d’autres qualité. Et « le danger est une notion relative ». Elle aura raison car elle va survivre à la rencontre inopinée qu’ils vont faire. Le petit gars avait prévu un démon pour veiller sur lui pendant son sommeil. Reste à savoir comment le réveiller sans perdre la vie pour autant. Peut-être que sur le chemin jusqu’à la capitale, ils trouveront un moyen et éventuellement le démon qui le surveille pourra les aider. Le plus tôt sera le mieux car des horribles traversent le portail et presque personne ne peut les arrêter. Est-ce en lien avec des rivalités de jeunesse?

Les fans de SFFF et de jeux de rôles vont être ravie de pénétrer dans cet univers qui ne leur sera pas du tout inconnu. On retrouve tous les classiques du genre avec les mages, les chevaliers, les démons, les sortilèges… Le tout avec une pointe d’humour pas du tout délicat comme on le retrouve dans le « Donjon de Naheulbeuk ». Par conséquent, cela veut dire les jeux de mots assez moyen, des blagues potaches, de la misogynie… On s’étonne de voir tout de même une référence à Cyrano avec la citation « A la fin de l’envoi, je touche ». Après bien entendu, il y a des clins très très appuyés au livre le « Le Seigneur des anneaux ». Rassurez-vous cela se retrouve aussi dans les images avec des femmes à grosses poitrines, des énormes monstres avec une massue, des démons très étranges… On sait que Vlad va tenir un rôle important néanmoins on ne sait pas grand chose de lui. Donc on a le droit à un retour dans le passé tout en longueur avec l’ensemble des personnages principaux. Ce portail ne s’est pas ouvert tout seul et il y a de la rancoeur qui se cache derrière. Le suspens est à son comble ou pas. La suite se lira quand même histoire de.

Une histoire comme on en a déjà lu et dont on espère un peu de renouveau. Est-ce que cela sera le cas?

L’avis de la Pomme qui rougit : « En bref, un premier tome intéressant et intrigant. Une BD très colorée, malgré l’univers sombre dans lequel nous sommes plongés. J’attends déjà avec impatience de découvrir le second et dernier volume ! »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s