Noire n’est pas mon métier – Collectif

Faire sa place dans le cinéma ou le théâtre est bien difficile. C’est d’autant plus vrai quand on n’est pas blanc. Une réalité qui peut changer si tous y mettent du leur.

16 comédiennes : Nadege Beausson-Diagne, Mata Gabin, Maïmouna Gueye, Eye Haïdara, Rachel Khan, Aïssa Maïga, Sara Martins, Marie-Philomène NGA, Sabine Pakora, Firmine Richard, Sonia Rolland, Magaajyia Silberfeld, Shirley Souagnon, Assa Sylla, Karidja Touré et France Zobda témoignent de leur difficulté à trouver leur vrai place dans le cinéma/théâtre en France. Bien souvent, les rôles correspondent à des clichés trop répandues comme la femme migrante, l’allumeuse accro au sexe, la femme de ménage… Pourtant au 21ème siècle, on sait que les personnes de couleurs sont représentés partout et peuvent faire tout comme n’importe qui. Nous ne sommes plus au temps des colonies et pourtant. L’actualité politique surtout à l’approche des élections fait ressortir des discours populistes que l’on aurait pu croire d’un autre temps. Pourquoi est-il encore si difficile à comprendre que lorsqu’on embauche quelqu’un, il faut le faire par rapport à des compétences que l’on cherche et c’est tout. Quand on lit des ouvrages sur le management de la diversité, on lit un discours que l’on entend déjà depuis plus de 40 ans. Le problème est que les films, les séries, les pièces de théâtre sont une forme de miroir de la société. « Plus belle la vie » ne devrait pas être un exemple de diversité avec des femmes à des postes importants, des homosexuels, des familles monoparentales… Ce divertissement devrait être plutôt une sorte de standard. Chacun devrait pouvoir se retrouver dans une production audiovisuelle. Le talent n’a pas d’âge, de couleur, de genre, de physique… Dommage que nous n’en sommes toujours pas là.

Ces 16 témoignages nous montrent des femmes courageuses avec une volonté de fer. On les a toute déjà vu et ont su montrer leur compétence et leur motivation. Comment ne pas être touché par ces femmes déterminées qui veulent se battre pour faire leur place. Une place au combien mériter et freiner par le racisme, la misogynie, l’intolérance… La force de ce recueil est la pluralité des portraits des femmes de tout âge, avec des physiques différents, des cultures dissemblables… Une richesse qui montre un problème globale. Impossible de ne pas se sentir touché par tant d’injustice surtout à notre époque. Une inégalité qui reflète un vrai dysfonctionnement dans notre société qui montre assez peu de signe d’évolution. Il faut espérer que ce livre touche des personnes qui ne sont pas déjà convaincus de l’importance de la représentation de la diversité qui est la vraie vie. Une lecture utile à offrir pour discuter avec l’entourage. Et aussi un livre à acheter dans les bibliothèques scolaires et les médiathèques pour le mettre en accès à toutes et à tous.

Un livre utile, pédagogique, drôle et féministe à mettre en toutes les mains.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s