Male Nudes – David Leddick

Vous en avez marre de voir des femmes nues partout aussi bien pour vendre un savon qu’une voiture? Mais où sont les hommes sans vêtement aucun? Taschen va proposer une remise à plat avec un ouvrage spécialisé.

Impossible de passer une journée dans une rue ou à regarder la télévision, publicités, séries… sans voir une femme nue. A croire qu’une femme nue rend un produit plus fiable et surtout plus séduisant. Mais pourquoi dans une société phallocrate ne voit-on pas plus d’hommes nus vendre des vêtements ou des voitures? Est-ce que l’homme n’a pas à rentrer dans l’imagerie du fantasme, de la séduction? Quand une publicité pour un parfum montre une star qui court de dos pour un parfum, les médias sont étonnés et on rend gloire à cela. Toutefois, on ne voit pas de service trois pièces pendouiller. Il faut le dire que ce n’est pas très esthétique cette exposition de saucisse boulettes. Et cela qu’importe si on a le droit au supplément poil. Est-ce que cela veut dire que la photo de nu homme n’existe pas? Les arts photographiques sont passés par-là et monsieur exhibe le matos, aussi détendue que s’il nous parlait de sa séance de musculation. David Leddick a décidé de partir en quête de ces images pour les rassembler dans un petit ouvrage disponible sans grande surprise chez Tashen dans la collection Icons.

On pourrait s’étonner de voir si peut de pénis sur grand format même dans les grands musées lors des grandes expositions. Pendant la Grèce antique, l’idéal masculin se retrouve dans de biens nombreuses statuts que l’on trouve aussi bien dans des instituts publiques que des jardins au regard de tous. Lors des compétitions sportives, coureurs, lanceurs de disque ou lutteurs le faisaient à un moment dans le plus simple appareil. Il fallut l’avènement du catholicisme pour cacher ce sexe que je ne saurai voir. Michel-Ange remet au goût du jour la nudité dans les représentations religieuses. Au 16ème et 17ème en France, on voit des nus sous couverts de scènes mythologiques. Même Napoléon a posé à poil mais le rendu de la sculpture d’Antonio Canova ne lui a guère plu. Ce qui n’était pas le cas du duc de Wellington qui l’exposa avec fierté dans son hôtel particulier après la défaite de Waterloo. La photographie changea la donne. Les peintres pouvaient maintenant avoir des modèles sur papier et allaient faire de sacrés économies. Eadweard Muybridge trouve le moyen de décomposer le mouvement analyse la locomotion humaine avec un homme nu, des femmes nues, des animaux… Il y avait une démarche scientifique derrière.

Puis des photographes prennent en photos des jeunes éphèbes nus comme si c’était des romains et vendaient leur production à des touristes. La première guerre mondiale change l’état d’esprit. Les femmes travaillent dans les usines et les vêtements doivent être plus confortables. La libération des moeurs post-guerre modifient le rapport aux corps et quelques stars se laissent photographiés légèrement habillés. A la fin de la deuxième guerre mondiale, le culturisme connaît un vrai essor. En 1968, Lynn Womack, éditeur de Grecian Guild Picture convainc la Cour Suprême que le nu n’est pas obscène. Un acte qui va changer les publications, les impressions, les ventes… Les hommes nus où l’on ne voyaient pas leurs parties génitales étaient courante. Puis l’homme s’affirme dans sa globalité comme les productions de Robert Mapplethorpe, Bruce Weber, Herb Ritts… Le nu devient un genre reconnu. On le retrouve dans les publicités, des calendriers, des cartes, dans les pornos gays… Dans les années 90, même les grandes stars du moment comme Bruce Willis s’affirme avec ce genre d’image. Les photos d’hommes restent tout de même bien moins visibles pour le grand public que ceux des femmes. Le livre permet de constater l’évoluer du regard du photographe sur le modèle avec une évolution dans le temps des costumes, des âges et des postures. La personne derrière l’appareil n’a pas souhaité sublimé le corps masculin qu’à travers le noir et blanc. La couleur donnerait-elle un autre sens? A vous de réfléchir à cela.

Un livre assez intéressant pour faire évoluer son regard sur la nudité.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s