Yasmina et les mangeurs de patates – Wauter Mannaert

Quand les habitants déraillent à cause de ce qu’ils mangent, Yasmina ne peut rester sans rien faire. Surtout que pour elle, bien manger est d’une grande importance. Va t’elle arriver à changer les choses?

Elle ne quitte jamais son tablier blanc et sa toque, même à l’école. Yasmina n’a qu’une seule obsession : le bien manger. D’ailleurs à l’école, elle a fait une pétition pour faire un jardin dans l’école qui n’a pas connu un vrai succès. Qu’importe, car grâce à ces amis jardiniers, elle peut avoir des légumes frais. Et puis, elle ramasse aussi des plantes sauvages. Au besoin, elle monte sur le toit et vole ce qu’elle a besoin. Avec tout ça, elle peut mijoter de délicieux plats pour son père aussi bien pour le repas du soir que sa boîte de repas du midi. Mais un jour, une entreprise détruit les jardins en plein air. Marco et Cyrille se retrouvent dorénavant sans rien. Un magnat de la pomme de terre à récupérer le terrain pour tout détruire et planter un légume de l’avenir qui va lui rapporter gros. Comment va t’elle pouvoir préparer à manger sainement maintenant et sans argent? En plus, depuis que ce marchand de chips est arrivé, les gens deviennent fous. Ils sont accros au produit et se comportent comme des chiens. Yasmina mette l’enquête et découvre que sa voisine du dessus n’y est pas pour rien dans ça. Elle a été utilisée à des fins malveillantes. Avec son ingéniosité et sa connaissance des plantes, avec ces nouveaux amis, ensemble ils vont mettre fin à cette terrible machination.

Comment parler de la malbouffe à un jeune public? Wauter Mannaert a trouvé le moyen de le faire grâce à son héroïne Yasmina. Une jeune demoiselle énergique, téméraire, est passionnée par la cuisine. Elle tente de toucher les autres élèves à faire attention et manger mieux. Les produits alimentaires industriels sont pleins de choses nocives pour la santé, trop gras, trop sucré… L’adolescente est attachante avec sa gentillesse, sa bienveillance, sa curiosité. Elle n’hésite pas à échanger avec des passionnés qui font leur jardin qui en plus lui donne des légumes frais. D’ailleurs, on nous montre la rivalité entre d’un côté, un jardinier traditionnel qui met des produits toxiques et de l’autre, celui qui fait de la permaculture. Deux façons de gérer son espace et de gérer son rapport aux produits différent. Aucun doute qu’elle deviendra plus tard une grande cuisinière et il faut dire qu’il y en a peu dans le milieu. Le dessinateur et scénariste nous propose vraiment une bande qui se dévore d’une traite que cela soit grâce à son trait dynamique et soit à son texte fort, investi et convaincu. Il montre aussi la cohérence d’une famille monoparentale qui arrive à s’en sortir. L’amour de l’un pour l’autre suffit. Un choix assez rarement montré aussi dans la bande dessinée jeunesse. Alors comment ne pas tomber sous le charme de ce petit bout de femme? Par chance, il existe deux autres tomes où cette démarche et cette sensibilisation sont mise aussi en avant avec autant de brio.

Un premier tome des aventures de Yasmina qui nous touche et transporte. Ne passez pas à côté de cette bd que vous pourrez partager en famille et avec des amis.

4 réflexions sur “Yasmina et les mangeurs de patates – Wauter Mannaert

    • et surtout que le public est les enfants. Un sujet qui les concerne. Le produit qui rend addict les chips. On parle ainsi de pomme de terre. Le légume (on va dire que c’est un légume) préféré des enfants. C’est drôle pédagogique, avec de l’amour, de l’amitié.

Répondre à eimelle Toursetculture Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s