Les nouvelles aventures de Lapinot- Tome 4 – Un peu d’amour – Lewis Trondheim

La vie de Lapinot n’est pas un long fleuve tranquille. Surtout déjà parce que son meilleur ami Richard est un boulet vivant. Et puis, il va faire une rencontre dans la rue qui va changer sa vie.

Il n’y a pas de méthodologie définir pour faire les bons choix de vie. Lapinot écoute souvent son coeur. Par exemple, pour aider le SDF qu’il croise souvent il lui propose d’emprunter les livres pour lui à la bibliothèque du coin. Le souci est la bibliothécaire qui n’arrête pas de lui poser des questions sur ce qu’il a pensé des livres. Alors il demande après au SDF de lui faire un court résumé afin qu’elle le laisse en paix à ses prochains passages. Mais rien n’y fait, elle continue d’aller le voir jusqu’au jour où il lui dit qu’il est nazi. D’ailleurs, étrangement depuis ce jour, il reçoit des morceaux de camembert dans sa boîte aux lettres. Par malchance, elle l’a pris en grippe et va faire en sorte de résilier son abonnement. Néanmoins, grâce à son ami sans-abri il retrouvera l’accès à ce lieu et se fait licencier. Un mal pour un bien car les trois personnes vont se rencontrer et une vérité va apparaître. Lapinot est un bon gars, peut-être un peu pigeon sur les bords. Car il se lance dans l’édition pour publier les textes du SDF et Camille se charge du reste. Le début d’une belle aventure ou des ennuis? L’avenir nous le dira. En tout cas, il n’a pas le temps de s’ennuyer car il peut compter sur son pote Richard pour penser bêtement et faire des conneries. Il ne vole pas haut de plafond, certains pourrait dire que c’est ce qui fait son charme. Ce qui reste discutable. Un duo amical que rien ne peut séparer et surtout par une fille.

lapinot4_image1

L’infatigable Lewis Trondheim revient avec l’un de ces héros mythique : Lapinot. Il montre que son talent ne prend pas d’âge. En trois/quatre cases il raconte une histoire avec une chute. Un savoir-faire de conteur moderne qui n’est pas donné à tout le monde. Ce lapin pas crétin symbolise l’Homme dans sa complexité et sa bêtise. Tout cela n’est pas forcément dans Lapinot mais dans les histoires en strip. Lapinot tend la main à un sans-abri en l’aidant selon ses besoins jusqu’à devenir un auteur connu. La difficulté avec l’amour qui vient et va. On prend un peu de temps à être ensemble et lors d’un conflit on arrête tout. Puis après on passe à une autre fille sans trop chercher à se projeter. Le monde moderne se montre aussi à travers une application mobile fictive qui permet en prenant en photo une femme de savoir si elle a tourné dans un porno. Pour certains c’est un gage de connaissance pratique sur le terrain et d’autres cela montre que la femme est sale. Mais quand un mec regarde un porno (consommateur très majoritaire) c’est pas sale. La notion de la femme qui est soit sainte soit pute se poursuit encore à notre époque. Le pouvoir de la phallocratie n’a pas de limite. Surtout que si cette appli venait à exister aucun doute qu’elle aurait un grand succès. Peut-être pas jusqu’au fait que le Vatican investisse pour montrer le visage de ces femmes « impurs ». On ne va pas s’attendre à que les religions évoluent. Quand leur texte a été écrit c’était par des hommes qui pensaient que le monde n’allait pas changer. Dans un sens, c’est un peu vrai car le pouvoir de la couille est encore très (trop) présent et partout. L’importance des manifestations contre tous est bien la preuve d’une régression volontaire et choisie. On a le droit d’avoir un regard critique sur la société sur un ton léger. D’ailleurs, ce n’est pas si hasardeux que l’on trouve Richard, l’ami que l’on aimerait pas avoir en vrai. Impertinent, cynique, cruel, profiteur et sans pitié, il n’en rate jamais une pour l’ouvrir ou pour montrer ces fesses. Lui aussi est l’autre visage d’une société qui est prête à avaler des couleuvres qui plus elles sont grosses et plus cela passent mieux.

Une bd divertissante qui prête à sourire et réfléchir. En effet, Isaac Asimov n’aurait jamais pu inventer ce futur.

lapinot4_image2

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s