Le fil de l’Histoire raconté par Ariane & Nino – Napoléon – Empereur et stratège – Fabrice Erre et Sylvain Savoia

Il y a des hommes qui ont marqué l’Histoire de France. Napoléon 1er fait parti de ces personnes qui ont encore de nos jours des adulateurs. Qui se cache derrière l’empereur?

Nino apprend les échecs avec son père. « Pfiouu! C’est compliqué de comprendre comment bougent les pièces… » Sa grande soeur essaie de le motiver. « Tu dois te mettre dans la peau de grands stratèges, comme Napoléon Bonaparte… » Le jeune homme ne voit pas trop de qui il s’agit. Alors ensemble, ils vont faire un bond dans le temps pour aller à la rencontre de ce fameux Napoléon Bonaparte. Déjà, Napoléon c’est bien son prénom et non un surnom comme certains pourraient le croire. Il est le deuxième d’une fratrie de 8 enfants. A 10 ans, il est placé dans une école militaire dans l’est de la France. A l’école, on se moque de lui à cause de fort accent corse. Qu’importe, grâce à ces bonnes notes il rentre à l’école militaire de Paris en 1784. A 20 ans, il assiste à la Révolution Française et pressent qu’il y aura bientôt des choix à faire. « En 1792, le roi Louis XVI est remplacé par la République ». Cela engendre une guerre qui est déclarée par les pays voisins qui ont peur de voir la révolution arrivée chez eux. Napoléon montre très vite ces compétences et acquière rapidement le grade de général et s’entoure de personnes utiles. Il tombe sous le charme de Joséphine de Beauharnais qu’il épouse en 1796. Le pouvoir craint que ces victoires l’incite à vouloir devenir calife à la place du calife. On l’envoie en Egypte pour affronter les anglais. En 1799, avant même de finir sa campagne il rentre en France. Il sait que c’est le moment de s’imposer. Ainsi il vire les députés et devient consul avec trois autres personnes. Sentant la grogne, il met en place une nouvelle stratégie. Il se fait empereur et créé une dictature, cela limite les problèmes. Ceux à l’étranger que cela dérangent, une petite guerre va les calmer.

Mais à voir trop grand, on oublie de considérer certains éléments. Ainsi lors de la campagne de Russie en 1812. Il avait oublié une chose : le grand froid en hiver. Une politique de la terre brûlée a obligé l’empereur et son armée de faire une retraite en lançant pour mort une grand partie des hommes. Les défaites s’accumulent. Il n’a d’autres alternatives que partir. « On l’autorise à partir régner sur un tout petit royaume isolé, l’île Delbe, qui se trouve en Méditerranée. » Le nouveau règne de Louis 17 ne dure qu’un temps. On redemande à l’empereur de revenir et cela dura 100 jours à partir du 1 mars 1815. Après, il sera emprisonné sur l’île Sainte Hélène où il mourut malade.

Fabrice Erre a très bien choisi le sujet de cette bd jeunesse. L’Histoire de France peut-elle passer à côté ed Napoléon? L’éducation nationale risquerait-elle de le rayer des manuels scolaires? C’est une chance qu’il y a pleins de choses dans l’histoire de France que l’on préférait mettre sous le tapis. Les gens apprendront des choses en grandissant s’ils le souhaitent et s’ils trouvent ça mieux que Cyril Hanouna. Napoléon même encore de nos jours à des fans ultras qui sont autant bruyants que ceux qui adulent les stars de cinéma ou de foot. Si vous avez un doute, je vous invite à visiter le tombeau de Napoléon aux Invalides. La bd raconte le parcours incroyable d’un homme de conviction qui a su s’entourer des bonnes personnes. Il a pris le pouvoir avec réflexion. Ses manières ont marqué les esprits. Même de nos jours, si vous demandez à des gens de vous citez des rois, empereur ou président son nom ressort. L’image du personnage a marqué les esprits grâces aux innombrables peintures réalisées que vous pouvez voir au Louvre, à Versailles, à Malmaison… Le dessinateur avait une base de donnée assez conséquente. Sans surprise, il le montrera au moins une fois avec cette main dans son gilet. Position qui n’est pas propre à lui mais était à la mode à l’époque. Nadar a pris Victor Hugo avec cette posture. Sylvain Savoia n’hésite pas à faire référence à des illustrations montrant les conflits à travers des caricatures et aussi des peintures comme « Tres de Mayo » de Francisco de Goya. Une représentation du ressenti de l’époque. Ces arts sont aussi un reflet de ce qui se passait avec les partisans et les opposants. Une nouvelle fois le duo de choc a su nous emporter dans l’Histoire pour la rendre compréhensible, passionnante et dynamique. Un outil idéal pour faire de la pédagogie auprès des enfants et adolescents.

Une nouvelle fois Ariane & Nino nous offre un voyage intéressant dans l’Histoire. A quand la prochaine aventure?

4 réflexions sur “Le fil de l’Histoire raconté par Ariane & Nino – Napoléon – Empereur et stratège – Fabrice Erre et Sylvain Savoia

Répondre à noctenbule Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s