Les vacances de Jésus et Bouddha – Tome 2 – Hikaru Nakamura

Jésus et Bouddha forment un duo très spécial qui se complète à merveille. L’un et l’autre occupe leur quotidien en faisant de leur mieux pour passer incognito. Est-ce vraiment possible ?

Hikaru Nakamura possède une imagination très fertile car raconter une histoire avec comme personnages phares Jésus et Bouddha, il fallait y penser. Et surtout faire fi des remarques des partisans trop bien-pensants. L’auteure profite d’une succession de saynètes pour parler des rites des deux religions avec beaucoup d’humour et de spiritualité. On pourrait croire que rien ne peut rapprocher Jésus et Bouddha pourtant l’amitié est un argument de taille. Quand Bouddha est malade, Jésus l’emmène à l’hôpital. Bien entendu avec des divinités tout sort de l’ordinaire. Quand Bouddha faiblit, il se fait aider par la nature. Quand il pense monter dans un taxi, il est a dos d’une biche qui l’emmène à l’hôpital le plus. Quand il a froid, des animaux se blottissent contre lui. Jésus lui n’a pas le choix de prendre le taxi, ces pouvoirs sont d’un autre ressors. Il aiderait bien son ami en faisant un miracle, mais il y a un risque qu’il se transforme en brioche. Par conséquent, il évite d’essayer. Cela l’inquiète, et voilà qu’il se remet à saigner au niveau de sa couronne d’épine.

Une couronne d’épine assez particulière car se sont les archanges qui lui ont demandé de la porter. Non afin que son identité soit visible aux yeux de tous mais elle possède un signal GPS inclus et une alarme contre les agressions.Dans la banlieue tokyoïte, il faut dire que c’est Bouddha qui est plus facilement reconnaissable. Surtout quand il est mécontent et qu’il se met à briller. La discrétion n’est pas facile. Ils font de leur mieux et dans la bonne humeur. Souvent, ils essaient de former un duo comique. Parfois, ils arrivent même à faire rire d’autres personnes que leurs amis comme Saint Michel ou Ananda. Jésus ose parfois des blagues assez surprenantes comme « Ceci est mon Knorr » en proposant une soupe à Bouddha. Ou encore, lorsqu’ensemble, ils vont dans un bain public, Jésus change l’eau en vin. Sa réflexion « avec circoncis des cheveux » lui a procuré du bien-être et donc miracle. Un résultat étonnant qui va rapprocher les deux amis. Des blagues assez simples en apparence qui sont très efficaces au vue des auras des personnages. Et trouver le juste milieu sans froisser les croyants est une prouesse à souligner. D’autant plus qu’il y a des références historiques comme celle aux jésuites. Ils ont fait du prosélytisme, alors interdit. Cependant ils  possédaient des connaissances techniques qu’ils ont su mettre en valeur et leur sauver la vie.

Un manga atypique qui sait se montrer drôle avec des sujets sensibles. Bref, tout y est pour donner envie de poursuivre la rencontre de Jésus et Bouddha en vacances.

4 réflexions sur “Les vacances de Jésus et Bouddha – Tome 2 – Hikaru Nakamura

  1. Pingback: Challenge lecture 2019 – 150 chroniques livres | 22h05 rue des Dames

  2. Pingback: Bilan culturel mai/juin/juillet 2019 | 22h05 rue des Dames

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s