Jean-Michel, le caribou dans l’espace – Magali Le Huche

Les habitants de Vlalbonvent sont furieux. On leur vole leur doudou et cela ne peut pas durer. Il va falloir que cela cesse et vite. Jean-Michel, le caribou super-héros va mener l’enquête.

En pleine nuit, le voilà qu’il se fait réveiller par des lumières aveuglantes. Il se lève de son lit et voit des soucoupes volantes. Persuadé qu’il rêve, il retourne se coucher. Au matin, il se prépare tranquillement avec du jus de trèfles, quelques crêpes aux glands fumés, un peu d’exercice et hop, il est prêt à faire son boulot de super-héros. En volant pour se rendre au village, il découvre René et Bernard qui pleurent à chaudes larmes. Au centre-ville, tous les habitants sont effondrés. On leur a encore volé tous leurs doudous. C’est encore un coup des Koumpfs. Il faut en avoir le cœur net. Jean-Michel avec son amie, Gisèle décide d’aller dans l’espace pour avoir des réponses à ces vols. En cours de voyage, ils découvrent d’étonnantes planètes comme la planète Pomme de Terre, planète Satourne, planète Marche à l’ombre… Celle qui les intéresse le plus est celle des Koumpfs, remplie de doudous. Les voleurs sont identifiés. Le grand sage Koumpfusius (toute ressemblance avec une personne ayant existé n’est qu’hasardeuse) va leur expliquer le pourquoi de leur geste. Grâce à ces doudous, les Koumpfs restent pacifiques et ne cherchent plus à mener la guerre dans l’univers. A son retour sur terre, pour la paix dans le monde, Jean-Michel avec les habitants Vlalbonvent vont offrir des doudous à ces extraterrestres. Cela sera une belle occasion de faire la fête et de se retrouver tous les ans dans la bonne humeur.

Un caribou super héros qui peut voler avec une tenue assez kitch, c’est assez vendeur. Jean-Miche pour les intimes, portent un body à manche longue bleu ciel avec des points blancs, une cape rouge, un masque noir et des raquettes aux pieds. Si cela sait séduire l’adulte que je suis, cela ne peut que ravir les enfants. Ne chercher pas à savoir s’il rajoute un slip sous son juste au corps. Peut-être cela fera office d’un prochain tome. Jean-Michel a des supers-pouvoirs et veut les utiliser pour le bien de la population. C’est beau. C’est mignon tout plein. En plus, il voyage dans un vaisseau spatial assorti à sa tenue. Il faut savoir être raccord dans la vie. Magali Le Huche ne va certes pas me contredire. La créatrice de cet univers coloré à de la suite dans les idées et une imagination débordante. Sur la planète Pomme de terre on rencontre des frites qui adore le ketchup et sur la planète Satourne, des navets qui tournent à toute vitesse. Une vision de l’espace qui devrait prêter à sourire Hubert Reeves. Tout est adorable dans cet album jeunesse. On trouve même un personnage sourd qui doit lire sur les lèvres et qui répond en langue des signes. C’est assez rare pour être souligné et applaudir cette initiative qui j’espère se retrouve dans d’autres tomes. Pour finir, je voulais parler du bel objet livre, avec une couverture cartonné, des couleurs chaleureuses et les bords arrondis. Un livre que l’on prend plaisir à ranger dans sa bibliothèque.

Une aventure assez loufoque et drôle à lire à vos enfants. Ils vont être sous le charme de Jean-Michel et ils risquent de vous réclamer d’autres aventures.

2 réflexions sur “Jean-Michel, le caribou dans l’espace – Magali Le Huche

  1. Pingback: Challenge lecture 2019 – 50 chroniques livres | 22h05 rue des Dames

  2. Pingback: Bilan culturel janvier 2019 | 22h05 rue des Dames

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s