L’univers – Hubert Reeves et Daniel Casenave

Que peut-il se cacher derrière le terme de l’univers? Voilà une question bien difficile. Rassurez-vous Hubert Reeves et Daniel Casenave vont nous donner des éclaircissements. 

Tout commença dans les années 50. Le jeune laborantin, Hubert Reeves travaillait dans un campement scientifico-militaire du nom de Burn Creek, dans le grand nord québécois. Il s’est rendu compte d’une évidence, son travail permet juste à des industries de s’enrichir. Toutefois, ce n’est pas ce qu’il souhaite faire de sa vie. Il y a des réalités cachées, il faut essayer de les comprendre et partager le savoir avec tous. Alors il va s’engager dans la protection de l’environnement et dans la recherche sur le sytème solaire. Bien des années d’étude lui permet alors d’émettre des hypothèses et de vulgariser son savoir. Et pour transmettre ces connaissances en dessin, il va se faire aider par Daniel Casenave.

Il faut être une bonne équipe pour parler de l’Univers. Car comment parler de l’infini et au delà? Daniel Casenave dessine Hubert Reeves qui va nous guider. La première image, nous voyons l’astrophysicien regardant les étoiles avec un texte : « Les étoiles ne font pas de musique. Elles font du bruit. Un vacarme gigantesque! ». Puis, on tourne la page, il nous regarde et nous informe « Mais, heureusement, nous ne pouvons pas l’entendre. Il n’y a pas d’air pour transmettre le son dans le vide sidéral ». Et puis l’aventure va continuer en bonne compagnie. Car nous allons avoir besoin d’explication pour essayer de mieux appréhender ce qui se cache au delà des nuages et ce n’est pas une mince affaire. Par chance, beaucoup d’analogie avec le langage ou la forme des flocons va nous permettre de mieux comprendre le principe de propriété émergente par exemple. Tout est bien amené et de façon pédagogique sans oublier une touche d’humour.

Et comme dans toute la collection de la Petite bibliothèque des savoirs, en fin d’ouvrage vous avez des suggestions des auteurs autour du sujet. Daniel Casenave recommande trois choses. Un livre : « Le chapeau de Vermeer » de Timothy Brook pour comprendre la réalité du monde en mutation au 17ème siècle. Un ballet avec le Sacre du printemps d’Igor Stravinsky et enfin un film avec 2001 l’Odyssée de l’Espace des choix assez éclectiques. Et enfin, une bibliographie sélective surtout dans le cas d’Hubert Reeves qui a énormément de publication à son compte. C’est un scientifique qui aime partager et à destination de tous les publics.

Une bande dessinée qui sait mélanger savoir, expert et humour avec un parfait équilibre, cela serait dommage de passer à côté.

2 réflexions sur “L’univers – Hubert Reeves et Daniel Casenave

  1. Pingback: Challenge lecture 2018 – 200 chroniques livres | 22h05 rue des Dames

  2. Pingback: Bilan culturelle juillet | 22h05 rue des Dames

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s