Alias – Tome 4 – Mattie – Brian Michael Bendis et Michael Gaydos

Jessica ne connaît jamais de moments de répits. Malgré qu’elle souhaite juste devenir une détective privée, les super-héros ne sont jamais d’elle. Alors quand Spider Woman sort de la salle de bains, qui a-t-il d’étonnant ?


4ème de couverture
J. Jonah Jameson a un problème. Sa nièce Mattie Franklin, qui n’est autre que Spider-Woman, a disparu. Il fait alors appel à l’ancienne super-héroïne aujourd’hui détective privée Jessica Jones, responsable de l’agence Alias. Au fil de son enquête, la jeune femme lève le voile sur le produit miracle qui donne leurs pouvoirs à Spider-Woman et… Speedball ! 


Ce que j’en ai pensé ?
Le tome 3 se terminait avec Jessica et un homme. J’avais hâte de les retrouver dans ce nouveau tome. Mais ce n’est pas un comics d’amour. Ici, on a des vrais méchants et des supers héros de tous les genres. En plus, il y a même ceux qui peuvent acquérir de nouveaux pouvoirs.  Est-ce que l’on doit être surpris de savoir qu’il y a trois Spider Woman ? (A quand les films ?) Par contre, savoir que l’on peut se shooter avec des morceaux de corps de mutant, là je ne savais pas. A ce qui paraît, c’est très prisé car l’effet super pouvoir se fait sentir imbattable. Il ne faut pas oublier que sous les morceaux il y a un être humain. Et là, c’est Mattie qui a besoin qu’on l’aide et malgré elle. Une occasion pour Jessica de faire face à un ancien ennemi puissant, de tester les liens d’amitié et de faire le point avec ce nouveau petit copain. Les adverses vont se montrer coriace et l’aide d’une autre ex super héroïne sera un véritable atout. En plus, elle se nomme également Jessica alors elle ne peut qu’une bonne personne.

Encore une aventure qui se dévore d’une traite. La construction de l’histoire reste maligne et intelligente. Jamais les informations ne nous sont données directement. On suit petit à petit les éléments qui nous permettent de rencontrer tous les intervenants. Derrière ce monde cruel plein de drogue et de cruauté on aperçoit de l’amitié et un début d’amour. Tout n’est pas si noir en plus, elle a sauvé une adolescente en perdition. Les découpages avec parfois des lectures de la page de gauche sur la page droite avant de revenir à la gauche pour revenir à droite par exemple, donne du dynamisme à la lecture. C’est plaisant de quitter la structure classique avec un fond blanc.

Encore une lecture coup de cœur des aventures de cette détective privée au grand cœur. A moi maintenant de trouver le tome 5.

2 réflexions sur “Alias – Tome 4 – Mattie – Brian Michael Bendis et Michael Gaydos

  1. Pingback: Bilan du mois culturel de mai 2018 | 22h05 rue des Dames

  2. Pingback: Challenge lecture 2018 – 150 chroniques livres | 22h05 rue des Dames

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s