La Grande Ourse – Elsa Bordier et Sanoé

Louise a perdu l’habitude de sourire à la vie. La tristesse l’a envahi. Ces chagrins, elle les raconte à la Grande Ourse. Puis voilà qu’un jour, c’est une des étoiles qui vient à sa rencontre pour lui montrer un autre monde. 


De quoi ça parle?
Louise se sent bien triste. Cela fait longtemps qu’elle a perdu la capacité de s’émerveiller au monde qui l’entoure. Certes les fantômes sont là et partage son quotidien mais il ne l’embête en rien. Elle ne donne pas le meilleure d’elle-même et son ami décide alors de la quitter. Les larmes s’écoulent et rien ne peut la réconforter jusqu’au jour où une jeune fille se présente à sa fenêtre. 

Phekda va l’aider à changer. Louise accepte alors de la suivre vers des aventures extraordinaires. Elle va remettre ces pieds dans la mer où elle allait enfant. C’est un animal qui peuple la mer qui va lui parler pour échanger autour de leur vie. Puis une traversée vers une forêt magique, va lui faire ouvrir les yeux. Il faut essayer les choses et accepter les échecs. Une rencontre qui a changé sa vie à jamais. 


Ce que j’en ai pensé? 
Elsa Bordier et Sanoé unissent leur talent pour proposer leur première bande-dessinée. Cette première expérience commune explique surement l’hésitation que l’on sentir à travers l’histoire. Le thème du deuil n’est pas facile à aborder. Le recours à la fantasy devient la bonne astuce. Mais toutes les possibilités aussi bien dans le scénario que dans le graphisme n’ont pas été exploitées. Des rencontres convenues et qui nous rappellent des éléments déjà vus sont présents. On aurait apprécié plus d’originalité et des informations nous faisant adorer le personnage centrale.

Le récit débute avec un personnage féminin, Louise dont nous ne savons pas grand-chose. Des fantômes habitent chez elle dont nous devinons qu’ils sont de sa famille. Elle est très affectée par leur décès. Puis vint soudain une étoile et le récit prend un nouvel élan. Et aussi, de nouvelles couleurs de Sanoé, qui valorise l’aventure avec une certaine douceur dans le monde magique. Papillons parlants, femme araignée, renard, maître des forêts… apportent une touche d’onirisme qui saura toucher tous les jeunes lecteurs. Il est dommage de ne pas avoir approfondi ces mondes car là tout était possible. Le personnage aurait pu faire des rencontres qui auraient provoqués des bouleversements intérieurs. Mais les échanges sont assez courts et on ne comprends pas trop ce qui incite à la réflexion de la demoiselle. Les pages se laissent se tourner quand même. 

Une histoire qui avait du potentiel qui n’a pas été exploité. Une première histoire de deux passionnées qui saura probablement s’affirmer mieux dans leur prochaine bd.

L’avis de Noukette : « Le fait est que je suis restée en dehors de cette histoire, tournant les pages en sachant pertinemment que je n’y trouverais pas ce que je cherchais : une certaine profondeur et une réflexion plus aboutie et moins attendue sur la mort et le deuil, quelques libertés ou fantaisies avec le schéma très classique du parcours initiatique de la jeune héroïne qui l’amène enfin à l’apaisement… »

L’avis de Mo : « Un voyage initiatique dont je sors déçue. Mais rappelons qu’il s’agit là d’un album jeunesse et qu’il ne peut donc avoir autant d’aspérités qu’un album pour un public plus mature. »

 

la_grande_ourse_image1

la_grande_ourse_image2

8 réflexions sur “La Grande Ourse – Elsa Bordier et Sanoé

  1. Pingback: Challenge lecture 2017 – 250 chroniques livres | 22h05 rue des Dames

  2. Pingback: Challenge BD – 4ème édition | 22h05 rue des Dames

    • Les premiers essais ne sont pas toujours concluants. Ce qui peut interroger c’est le choix dans la catégorie Metamorphose où la qualité est meilleure d’habitude. Qu’en penses-tu?

  3. Pingback: Bilan culturelle d’octobre 2017 | 22h05 rue des Dames

  4. Pingback: Maléfices – Les contes d’Alombrar – Elsa Bordier et Sanoe | 22h05 rue des Dames

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s