Black Butler – Tome 7 – Yana Toboso

Ciel et son majordome ont intégré la troupe Noah’s Ark. Ils font partie de la compagnie ce qui va les aider à pouvoir résoudre cette énigme. Que cache ces artistes et que font-ils vraiment? Vont-ils trouver les réponses à leur question? 


De quoi ça parle? 
Ils en sont persuadés, ce cirque a un lien avec la disparition des enfants. Ils ont accepté Ciel et son majordome mais il faut qu’ils se plient à la vie du quotidien, comme se laver dehors en se lavant à l’eau froide. Le pauvre petit comte va tomber malade. Il n’est pas fait pour vivre ainsi loin du confort. Ils ne peuvent pas rester vivre dans ces conditions. L’asthme du petit maître revient faire surface. En plus, ils peuvent retourner au manoir. Ce n’est que le manoir de résidence secondaire où son ami indien vit. Tout va bien se passer quand même.

Ils vont remonter à la source de ces enlèvements et la découverte va être au delà de l’horreur. Le grand maître connait bien Ciel et il l’avait rencontré tout jeune. Il est fasciné par la famille et voudra pouvoir toucher du bout des doigts le pouvoir qu’ils ont. Pour cela, il va mettre en place des actions caritatives mais la réalité est bien macabre. Tous ces enfants abandonnés deviennent de la chair fraîche pour un obscur projet. L’organisation croyait avoir aussi une revanche en attaquant sa résidence. Toutefois, il ne sait pas ce qui va attendre ces sbires. De toute façon, cette situation va prendre fin très vite.


De quoi ça parle? 
C’est le deuxième tome de cette aventure où le duo de choc doit trouver le coupable qui enlève les enfants. Ils en sont persuadés, ce cirque a un lien avec les disparitions. En plus, tous les enfants dans le cirque ont eu une enfance malheureuse et des organes en moins. Cela ne peut pas être un hasard. Et les découvertes vont être assez macabres. Surtout lorsqu’on voit un enfant marcher sur un fil, il tombe et meurt écraser. Le méchant trouve ce spectacle très plaisant. Il n’est pas normal de trouver l’horreur plaisante. Ciel va régler le problème lui même de façon définitive. C’est la première fois que je vois le personnage principale se servir d’une arme. Et Sébastian va désobéir pour avoir les informations autrement. Il va se servir de son corps, le coquin. 

Un tome assez sombre qui annonce une suite encore plus sanguinolente. Surtout quand les enfants sont au coeur de l’histoire et qu’on les fait souffrir sans raison. Good save the queen.

Mon avis sur le tome 1, tome 2, tome 3, tome 4, tome 5, tome 6, tome 8, tome 9, tome 10

Lire l’avis de Belette : « On sait qui et pourquoi les enfants ont été enlevés, mais le tome se termine sur un cliffangher : les membres du cirque font irruption au manoir de Ciel pour l’enlever, sans savoir qu’il n’est pas là. »

Lire l’avis Alexielle : « Une intrigue complexe, pleine de mystère et de suspense dont on sent la fin approcher avec beaucoup de crainte. La tension est à son maximum ! »

8 réflexions sur “Black Butler – Tome 7 – Yana Toboso

  1. Pingback: Bilan culturel mensuel : Juin | 22h05 rue des Dames

  2. Pingback: Objectif série bd – à lire d’ici la fin d’année | 22h05 rue des Dames

  3. Pingback: Challenge lecture 2017 – 200 chroniques livres | 22h05 rue des Dames

  4. Pingback: Challenge BD chez Chroniques Littéraires | 22h05 rue des Dames

  5. Tiens, dans la bulle, Ciel dit qu’il est baron, hors il est comte… j’avais jamais pris attention à cette erreur dans le manga à cet endroit là. Comme quoi.

    Un personnage du cirque était bizarre, c’est Snake, celui qui traduit les paroles de ses serpents. Je l’aime bien. Je me souviens que même celui que je n’aimais pas au début (le personnage sur la cover) m’a attendrit à la fin. 😉

    • Un personnage bien étrange avec les serpents, c’est surtout qu’il peut comprendre ce qu’ils disent. Cela induit que le gros vilain a poussé des tests sur les enfants d’un niveau supérieur. Les serpents produisent souvent un effet de peur.

  6. Pingback: Bilan culturel mensuel : Juin | 22h05 rue des Dames

  7. Pingback: Black Butler – Tome 14 – Yana Toboso | 22h05 rue des Dames

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s