Le buveur d’encre qui écrivait des mots d’amour – Eric Sanvoisin et Olivier Latyk

9782092547328Draculivre va vivre une nouvelle aventure. Il va lui arriver quelque chose qui ne lui était pas arrivé depuis très longtemps. Il a croisé le regard d’une femme vampire et tout de suite, elle a eu une emprise sur son coeur. Mais comment conquérir la belle? 

Cela fait tellement longtemps que Draculivre n’était pas tombé amoureux qu’il ne sait plus comment s’y prendre pour séduire une femme. Il prend sa plume mais les mots ne viennent pas. Du moins, ils viennent mais ne donnent vraiment rien de bien. Carmilla et Odilon voient bien que leur oncle est inquiet. Il décide de leur raconter ce qui le bouleverse. Clarimonde a un regard qui a su touché son coeur. Comment déclarer sa flamme?

Il essaie déjà de mettre un courrier anonymement dans sa boîte à lettre qui reçoit très vite un retour négatif. Ces neveux l’incite à poursuivre car il faut se battre pour ceux qu’on aime. Quant le désespoir commence à le toucher, Carmilla et Odilon vont alors écrire un slam d’amour pour qu’il soit déclarer comme la scène du balcon dans Roméo et Juliette.

Encore une charmante aventure des passionnées de mots. Et oui, ce n’est pas parce qu’on lit beaucoup que l’on sait forcément écrire. Notre oncle gourmand a bien des difficultés. Heureusement que le couple de pré-adolescent, Carmilla et Odilon sont là pour l’aider. Une histoire sympathique assez mignonne qui montre que ce n’est pas toujours facile de déclarer son amour à ceux qu’on aime. Et comme c’est un livre première lecture, les illustrations sont présentes sur chaque page avec pleins de couleurs. Le texte est relativement simple à lire et devrait plaire à des enfants à partir de 7 ans.

Des vampires, de l’amour, des histoires…, il y a tout pour faire une belle histoire qui devrait plaire aussi bien aux petits qu’aux grands.

Le-buveur-d-encre-3

3 réflexions sur “Le buveur d’encre qui écrivait des mots d’amour – Eric Sanvoisin et Olivier Latyk

  1. Pingback: Challenge lecture – 200 livres dans l’année | 22h05 rue des Dames

    • ils boivent l’encre des livres. Mais la nouvelle, la future amoureuse de l’oncle elle boit du sang et de l’encre.
      Le sang de biche c’est pour être plus beau 🙂

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s