Wondercity – Une ombre sur le collège – Tome 2 – Giovanni Gualdoni, Stefano Turconi, Emanuele Tenderini et Graziano Barbaro

515KMSW4N9L._SY344_BO1,204,203,200_L’ambiance à l’école s’est détendue et enfin Roary est intégrée. Pendant que tous profitaient d’un moment de détente, un énorme dirigeable survola la cours et envoya des centaines de milliers d’invitations à une soirée. Mais que cache cette générosité?

Le dirigeable, l’argon de Silberner survole l’école et dirige ces canons sur les élèves. C’est pour leur envoyer des invitations à une soirée exceptionnelle dans le ballon volant. Tous sont ravis de pouvoir y aller. Tous ou presque, car au final ce sont pas tous les élèves qui sont conviés mais juste ce petit groupe d’ami. Et le jeune Wolfmayer en est privé car trop impulsif et entêté. Alors lorsque chacun habillé sur son 31 partent à la soirée, il ne veut pas en être exclu et va rentrer en cachette. Grâce à cela, il se rend compte que c’est un piège horrible et qu’il va devoir faire un choix. Devenir l’un des meilleurs méchants au monde ou rester gentils en gardant ces amis. Un vrai difficile mais qu’il va trancher à l’écoute de son coeur.

Une suite très décevante par rapport au premier tome que j’avais adoré. Le rythme est trop lent et tout est trop prévisible. Heureusement, les jolies graphismes sont au rendez-vous mais ce ne suffit pas du tout. Certes, on apprend plus sur nos petits héros, sur leurs pouvoirs et enfin, on voit les gros vilains. Les personnages et le contexte sont placés en grande partie. Pas d’enthousiasme dans la lecture qui fait que je ne vais pas poursuivre la découverte de cette série. Dommage, j’aimais beaucoup le dessin.

Attention, ce tome fait partie d’une série pas trop longue avec des albums assez courts. La qualité de l’histoire varie beaucoup d’un tome à l’autre, et trop à mon goût pour ce second tome car je ne vais poursuivre ma découverte.

Turconi_Wondercity_T2_2Dans la même collection
Wondercity – Tome 1 – Le talent de Roary

 

2 réflexions sur “Wondercity – Une ombre sur le collège – Tome 2 – Giovanni Gualdoni, Stefano Turconi, Emanuele Tenderini et Graziano Barbaro

  1. Pingback: Mon auto-challenge – 200 livres en 2015 | 22h05 rue des Dames

  2. Pingback: Challenge BD chez Chroniques littéraires | 22h05 rue des Dames

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s