Les contes de Beedle le barde – J. L. Rooling

unnamed-6Après le succès d’Harry Potter, J. K . Rowling a décidé de faire trois petits livres autour du Quidditch, des animaux fantastiques et des contes de Beedle le Barbe. J’ai choisi le troisième par hasard en espérant me plonger dans cet univers rempli de magie et d’imagination à travers cinq contes de fées qui ont bercé la jeunesse de nombreux sorciers.

L’histoire
N’ayant jamais lu Harry Potter, je me suis dit pourquoi découvrir l’univers écrit à travers un petit livre traduit en plus par Hermione Granger avec les commentaires du vénérable Dumbledore. Les cinq contes se rapprochent de contes comme on peut en connaître mais ici le point commun est la moral. Et oui, les humains (moldu) et les sorciers peuvent cohabiter pacifiquement ensemble. Et cela, on l’apprend tout jeune aux enfants mais certains qui sont du côtés obscurs détestent les semi-sorciers (issu d’humains ordinaires) et cette tolérance envers les humains. D’ailleurs, si vous n’avez pas compris la moral de l’histoire, Dumbledore donnent des explications juste après l’histoire.

Mon avis
Comme je n’ai jamais lu du J. K. Rowling, je voulais commencer par la petite porte avant de pousser la grande porte de la magie. J’ai lu le livre sans grand enthousiasme et avec une pointe d’ennui d’ailleurs. Quelle bonheur d’avoir enfin fini le livre pour commence un autre qui m’attend. Attention, c’est tout plein de gentillesse et de bons sentiments, très bien écrit avec des jolies dessins de l’auteure. Mais je suis trop grande ce que je crains et le fait de ne pas être une adepte des romans que je lirais un jour, doit aussi m’empêcher de bénéficier des effets magiques.

Un livre qui permet aux accros d’Harry and Co d’avoir une dose de sorcellerie mais si pas très adepte, je ne suis pas certaine que cela conquière totalement. L’écriture est maîtrisée tout comme la mise en page et les illustrations toutefois, il manque quelque chose pour adhérer totalement. Dommage.

3 réflexions sur “Les contes de Beedle le barde – J. L. Rooling

  1. Pingback: Mon auto-challenge – 200 livres en 2015 | 22h05 rue des Dames

  2. À la maison , ma fille fan de Harry , entame sa dixième lecture de cette saga
    J’ai bien aimé aussi ( quel univers !! )
    Je note ces contes 🙂
    Bon lundi de Pâques Noctenbule 🙂

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s