Contes de l’âge du jazz – Francis Scott Fitzgerald

unnamed-4

Folio propose de partir à la découverte de onze nouvelles écrites entre 1916 et 1922 afin de découvrir ou redécouvrir l’étendu de talents de cet auteur surprenant. Ainsi on va partir dans l’insouciance des années 20, le fantastique improbable et l’amour étonnant. Prêt pour un voyage dans le monde des mots ?

Francis Scott Fitzgerald raconte la folie de l’amour, de l’ivresse ou du bonheur. Entre fantaisie et fantastique ces personnes prennent de l’épaisseur où mon imagination prend le relai. J’entends ces musiques en fond sonore lors de soirées mondaines où le jazz rugit de pianos et de trompettes. Je vois ces robes tout en simplicité de ces coquettes écervelée et de ces femmes croqueuses de diamants. Les mots délicats avec une pointe d’humour et de cruauté m’ont emmené à la rencontre de personnes aussi horripilantes que touchantes en plein cœur des années 20, appelés le Jazz Age. Il arrive à parler de ces contemporains avec justesse attestant de leur humanité et de leur cruauté sans borne.

J’ai été très agréablement surprise par la facilité et le plaisir de lecture de cet auteur icône d’une génération désenchantée. Lorsque je suis tombée sur la nouvelle L’Etrange Histoire de Benjamin Button, je me suis rappelée ce film de David Fincher sorti en 2009, que j’avais beaucoup aimé. Bien entendu, entre la nouvelle et l’adaptation il y a une très grande différence mais j’ai quel plaisir de lecture de cette incroyable histoire d’un homme qui naît vieux pour mourir jeune. Tout au long de la lecture, j’ai pensé à l’excellente bande son de Minuit à Paris de Woody Allen sortie en 2011, ou d’ailleurs on voit l’auteur avec sa femme, Zelda. Les pages se tournent doucement pour savourer les mots et j’entends du Duke Ellington, Cole Porter, Django Reinhardt ou Joséphine Baker.  

Un livre qui se savoure à chaque page et surtout à chaque nouvelle qui a sa propre personnalité. D’autant plus que l’auteur présente au début du livre chaque histoire avec ces commentaires. Une délicieuse mise en bouche pour poursuivre la découverte d’un auteur qui a le talent d’emmener le lecteur dans son univers et dans son époque. A lire. 

Liste des nouvelles
– Le Cossard
– Le chameau qui en avait plein le dos
– Premier mai
– Porcelaine et rose
– Le diamant gros comme le ritz
– L’étrange histoire de Benjamin Button
– Tarquin de Cheapside
– « O sorcière rousse »
– La lie du bonheur
– Mr Icky
– Jemina

3 réflexions sur “Contes de l’âge du jazz – Francis Scott Fitzgerald

  1. Coucou Noctenbule
    J’avais bien aimé
    – Le diamant gros comme le ritz
    – L’étrange histoire de Benjamin Button

    Je note …j’ai un faible pour les chameaux (lol)

  2. Pingback: Le challenge USA | 22h05 rue des Dames

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s