Tendres bêtises à faire quand on est amoureux(se) – Davide Cali et Thierry Robin

Impression4ème de couverture
Il s’imagine qu’un radar dans son coeur perçoit où elle se trouve, rêve qu’il remporte la coupe du monde et lui dédie sa victoire, se met derrière elle pour deviner le parfum de son shampoing…Elle s’imagine que son coeur émet des signaux pour lui dire où elle se trouve, rêve qu’il remporte la coupe du monde et lui dédie sa victoire, change sans arrêt de shampoing pour deviner le parfum qu’il préfère… Côté garçon, côté fille, c’est (presque) pareil. Sauf quand ils se retrouvent face à face au milieu de ce livre tête-bêche : c’est elle fait le premier pas !

Capture d’écran 2015-02-13 à 09.47.50

Il ni a pas d’âge pour tomber amoureux et il ni a pas d’âge pour être maladroit quand on veut déclarer sa flemme. Le petit garçon est tombé sous le charme sous le charme de la petite blondinette mais comment lui dire? comment faire?

Le livre se découpe en deux parties recto-verso. La première concerne l’histoire du petit garçon qui voudrait bien dire à la jeune fille qu’il l’apprécie beaucoup. Beaucoup d’occasion se présente à lui mais il n’ose pas les saisir. L’autre versant concernant la jeune fille qui se lamente car elle aussi apprécie le jeune garçon mais ne veut pas lui dire. Elle attend qu’il fasse le premier pas.

Malgré de très jolies dessins, je vous avoue n’avoir pas spécialement séduite par cette histoire que je trouve très rétrograde. D’accord, je suis un peu féministe. Alors l’histoire d’une jeune fille qui aime un garçon et qui ne lui dira rien parce que ce n’est pas à elle de le faire mais au garçon. Alors elle espère et elle attend… On se croirait revenu en arrière dans un siècle où les femmes avaient juste de le droit de se lamenter. Un peu trop viellot pour moi comme esprit même si je ne doute pas un instant qu’elle trouvera un public partageant cette façon de voir.

Un trés beau dessin et de l’imagination pour créer un livre qui se lit dans les deux sens toutefois j’aurais aimé une histoire plus moderne. L’égalité s’apprend tout jeune et cela marche dans tous les cas de figure aussi bien dans l’Amour que dans le travail.

tendres-betises-p2-3

 

3 réflexions sur “Tendres bêtises à faire quand on est amoureux(se) – Davide Cali et Thierry Robin

  1. Pingback: Mon auto-challenge – 200 livres en 2015 | 22h05 rue des Dames

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s