Les chroniques de Wildwood, tome 3 : Imperium – Colin Melot

Capture d’écran 2015-02-02 à 18.16.534ème de couverture
Il était une fois un pays interdit où les animaux avaient décidé d’imposer leur loi… Alors que Prue soigne toujours sa grave blessure auprès d’Esben, Zita, une jeune adolescente, organise une mystérieuse séance de spiritisme dans une maison colonisée par le lierre. Ce que la jeune fille ignore, c’est qu’au terme de cette séance elle pourrait bien libérer un esprit ancien emprisonné dans la demeure.

Capture d’écran 2015-01-23 à 09.54.17

Dans la forêt de Wildwood, se cache de bien étrange choses. Du lierre qui prend forme humaine, des animaux qui parlent, des hommes qui communiquent avec la nature, un grand tout qui doit apprendre à cohabiter pour sauver l’équilibre de la planète.

Une aventure surprenante qui sait saisir son lecteur. Une histoire complexe et riche en rebondissement qui nous mène à la rencontre de gens bons, gentils, sauvages et horribles. Chacun vivant dans son monde se rend compte que de grands changements sont en cours. Prue, Esben, Carol, Seamus, Martha, Curtis, Elsie, Harry vont se rencontrer dans des circonstances exceptionnelles. Ils vont devoir mettre de côté leurs rancoeurs et leur nature pour lutter contre les grands de ce monde qui asservissent les enfants comme la nature et ces fous religieux. Tout va s’effondrer pour renaître à nouveau et finir dans un magnifique happy end.

Après la lecture, la couverture donne beaucoup d’informations sur cette histoire d’amour, d’amitié et de rencontres avec la reine qui anime le lierre, la rencontre entre deux adolescents une humaine et un robot où les retrouvailles d’un vieille homme aveugle et de son ami, ours. La texture du papier, le coupé des pages assez irrégulier donne l’impression d’un ouvrage rare et précieux, intrigue beaucoup et m’a beaucoup séduite dans le choix de la lecture. Et puis doucement, on va de personnages en personnages, de monde en univers et on sait pertinemment qu’ils vont se rencontrer. Alors les pages se tournent doucement avec une certaine gourmandise pour savoir ce qui va se passer tout en sachant que tout va bien finir car c’est roman jeunesse.

Le tome 3 a l’avantage de pouvoir se lire sans avoir déjà lu les précédents romans de la trilogie. On se prend vite au jeux des différentes quêtes et personnages, assez attachants. Une belle de pavé qui fait voyager dans le temps et l’espace.

unnamed-1

 

Une réflexion sur “Les chroniques de Wildwood, tome 3 : Imperium – Colin Melot

  1. Pingback: Mon auto-challenge – 200 livres en 2015 | 22h05 rue des Dames

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s