L’effet kiss pas cool – Leslie Plée

51QhrEJC7gL._SY344_BO1,204,203,200_4ème de couverture
La libraire de Moi vivant, vous n’aurez jamais de pauses est de retour ! Leslie Plée signe une nouvelle BD plus personnelle, dans la lignée de Moi vivant, vous n’aurez jamais de pauses. Leslie est toujours traumatisée, et toujours aussi drôle. Traitant des phobies, elle croque des scènes hilarantes et pleines de justesse. Des bacs à sable aux bancs de l’université, de l’adolescence à l’âge adulte, ses crises d’angoisse ne l’ont pas quittée. Leslie nous livre, avec ironie et décalage, ses faiblesses qui font toute sa singularité. Au fil des planches, elle se dénude et nous touche à sa manière, entre deux éclats de rire !

Capture d’écran 2014-10-05 à 11.19.30

 

Après avoir raconté sa difficile entrée dans le monde professionnel avec Moi vivant, vous n’aurez jamais de pauses en 2009, Leslie Plée décide de nous raconter sa névrose avec L’effet kiss pas cool en 2011. Envie de découvrir l’esprit torturé d’une femme?

Pénélope Bagieu qui dirigeait une collection chez l’éditeur Jean-Claude Gawsewitch, qui lui a donné sa chance dans le milieu, décide de soutenir les jeunes artistes. Leslie Plée a décidé de suivre sa passion pour le dessin en entrant dans une école d’art appliquée à Sainte-Etienne. Le diplome en main, la question de l’avenir se pose. Que faire, surtout lorsqu’on n’a pas confiance en soi. On doit faire avec et partager ces peurs pour évoluer et réfléchir sur ces dernières. Leslie Plée partage les peurs qu’elle a depuis son plus jeune âge que cela soit celui des espaces clos ou soit celle des lieux avec beaucoup de gens, inconnus ou pas.

Le style direct et pas travaillé est la pâte de l’auteure. Le style est aéré sans trop de remplissage avec des couleurs douces qui ponctuent les pages. L’histoire d’un angoissée de la vie ne m’a pas spécialement séduite. D’ailleurs, j’ai même fait des pauses dans la lecture car je n’avais pas envie de la dévorer et pas non plus envie de la savourer. Deux jours de lectures et je vais être ravie d’aller la déposer à la médiathèque. Le côté « plaignez moi s’il vous plaît car j’ai peur de la vie », m’a vite ennuyé surtout car il ni a pas vraiment d’amélioration dans les situations de peurs et aucun effort pour changer, où si peu. Les livres de névrosés pullulent et ne m’intéresse pas du tout qu’il soit fait avec un effort d’humour ou non.

Si vous aimez les personnes qui ne se sentent pas bien et qu’un passage vers la littérature américaine ne vous tente pas. Alors vous pouvez passer par le stade un avec une tentative d’humour avec cette deuxième bd de Leslie Plée. J’espère que le prochain album parlera de son bonheur dans la vie avec drôlerie et dérision.

PlancheA_133651

3 réflexions sur “L’effet kiss pas cool – Leslie Plée

  1. Pingback: Mon auto-chalenge – 200 livres en 2014 | 22h05 rue des Dames

  2. Pingback: Challenge BD chez Chroniques littéraires | 22h05 rue des Dames

  3. Pingback: Anarchie & biactol – Leslie Plée | 22h05 rue des Dames

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s