Du bruit dans l’art ! – Andy Guérif et Edouard Manceau

9782358321594FS4ème de couverture
Ça chuchote, ça clapote, ça beugle, ça ronfle, ça sonne… On ne
s’entend plus ici ! Après Le Code de l’art et 1 et 1 font 3, Andy Guérif fait un retour tonitruant avec Du Bruit dans l’art, un ouvrage surprenant où onomatopées et oeuvres se répondent en un joyeux capharnaüm qui ravira les lecteurs de tous âges. Étonnante boîte à bruits, ce livre met en résonance 30 oeuvres d’art et 30 bruits. Une approche aussi impertinente que drôle… Chut ! Apprenez à écouter les oeuvres.

Capture d’écran 2014-10-05 à 11.19.30

 

 

Aller à la rencontre de l’Art peut parfois créer des appréhensions sur l’incompréhension de ce que l’on peut voir. Andy Guérif et Edouard Manceau chez Palette décide de présenter l’art avec humour et dérision, ce qui met tout de suite à l’aise. Prêt pour aventure visuelle?

L’oeuvre, qu’importe l’année de réalisation, se confronte à une onomatopée qui lui correspond. Ainsi le livre débute, sur une double page, avec à droit sur fond jaune le mot Bang avec en face l’oeuvre de Damian Ortega de 2007, Controller of the Universe. Puis cela s’enchaîne avec le HAAAAA pour bien entendu, Le Cri d’Edvard Munch de 1893. Puis les sons s’enchaînent en passant par OUIIINN, AAA…Tchoum, GUILI-GUILI ou Chut…. Avec en face, des peintures, gravures, objets… de Gustave Doré, Fontana, Dubuffet, Magritte, Basquiat…qui prennent un autre sens et qui fait bien rire.

bruits-presse-5

J’ai beaucoup aimé les deux hommes qui rient de Yue Min Jun avec Free and at Leisure 12 avec le mot en face Prout ou la fameuse peinture avec une femme qui se pince le téton de l’autre avec en fond une femme faisant de la couture (Gabrielle d’Estrées et une de ses soeurs) de l’Ecole de Fontainebleau avec en mot Pouët Pouët. Et dans un style plus sobre, deux portraits (un homme et une femme) (Tommaso di Folco Portinari) du 15ème de Hans Memling qui sont en prières avec les mots Clap clap clap.

imgres

Un voyage tout en rire et sourire à travers l’histoire de l’art en trente oeuvres. Il est drôle de voir qu’un simple petit mot peut changer le regard d’une oeuvre et le fait qu’elle puisse rester de façon plus pérenne dans la mémoire. Alors n’hésitez pas à faire du Bruit dans l’Art.

Une réflexion sur “Du bruit dans l’art ! – Andy Guérif et Edouard Manceau

  1. Pingback: Mon auto-chalenge – 200 livres en 2014 | 22h05 rue des Dames

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s