Kamo, l’agence Babel – Tome 3 – Daniel Pennac

couverture_Kamo_agence_babel4ème de couverture
Pourquoi Kamo doit-il absolument apprendre l’anglais en trois mois ? Qui est donc Cathy, sa mystérieuse correspondante de l’agence Babel ? Se moque-t-elle de lui ? Est-elle folle ? Devient-il fou ? Pourquoi ses lettres nous font-elles si peur ? Et les autres correspondants de l’agence Babel, qui sont-ils ? Fous, eux aussi ? Tous fous ? Qui est donc l’étrange vieille qui semble régner sur ce monde ? Menez l’enquête avec son meilleur ami : il faut sauver Kamo !

Capture d’écran 2014-01-04 à 10.04.59

 

 

 

 

 

 

 

Kamo est très mauvais en anglais et sa mère va lui signaler cela. Il décide alors de se lancer un défi chacun et si le premier réussi l’autre devra alors se mettre à parler anglais en trois mois maximum. Impossible se dit Kamo, vraiment?

La mère de Kano est arrivée à garder un emploi plus de trois mois de suite, Kano doit alors apprendre l’anglais en trois mois aussi. Pour l’aider à cela, sa mère lui donne une liste de correspondant anglais avec qui il va échanger. Que va t’il lui raconter? Elle lui répond du tac au tac : Fais le portrait de ta mère, explique avec quel monstre tu vis, ça te donnera de l’inspiration. Le hasard va lui le mettre sur la route d’une certaine Cathy. Très vite une relation d’amitié va se créer et il ne va pas avoir le choix d’apprendre l’anglais. Ces progrès vont être fulgurants. Mais Kamo va changer de comportement allant modifier la relation avec son meilleur ami. Alors ce dernier va enquêter sur cette fameuse agence Babel pour découvrir qui peut se cacher derrière. En plus, Kamo veut rencontrer Cathy même si elle a vécu dans un autre siècle. La découverte de sa correspondante va être une vraie surprise pour lui.

Une magnifique leçon pour inciter les enfants à lire. J’ai adoré le personnage de Kamo, très attachant avec une maman aimante. Il ni a pas à dire Daniel Pennac c’est y faire pour manier les mots avec talent et ingéniosité. Je suis persuadée qu’un enfant après la lecture de ce petit roman à envie de découvrir un peu le héros et le monde du livre. Les chapitres sont très courts et toujours illustré pour le confort de lecture.

J’ai envie de lire les autres romans de Pennac pour les jeunes maintenant car c’est furieusement bien.

 

2 réflexions sur “Kamo, l’agence Babel – Tome 3 – Daniel Pennac

  1. Pingback: Kamo et moi – Daniel Pennac | 22h05 rue des Dames

  2. Pingback: Ancien malade des hôpitaux de Paris – Daniel Pennac | 22h05 rue des Dames

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s