Série Z – J. M. Erre

z4ème de couverture
Les séries Z n’ont aucun secret pour lui. Monstres improbables – zombies en mousse, extraterrestres en carton –, acteurs has beenet nanars bon marché, Félix connaît ce monde sur le bout des doigts.
C’est en puisant son inspiration dans cet univers de quatrième zone qu’il vient de mettre un point final à son premier scénario : l’histoire d’une maison de retraite ou les crimes se multiplient. Les ennuis commencent quand la réalité se met à dépasser la fiction : on déplore un mort à la Niche Saint-Luc. Puis un autre… Alors, vrais ou faux cadavres ?

Capture d’écran 2014-01-04 à 10.04.59

 

 

 

 

 

 

Vous aimez le cinéma? C’est bien. Mais aimez-vous les films de série Z? Car si c’est le cas, ce livre est vraiment fait pour vous car enfin on va vous considérer comme un vrai spectateur et surtout un homme aventureux. Etes-vous prêt pour un voyage dans le loufoque et l’absurde?

Félix Zac est un passionné de films de série Z. Le jour se lève et les conneries commencentArrête de ramer, t’attaques la falaise ou L’attaque de la moussaka géante n’ont vraiment aucun secret pour lui. D’ailleurs, il partage son hobbies sur internet avec un blog CinéBisBlog assez peu suivi où il propose des interviews d’acteurs que l’on a jamais vu de visage ou des réflexions sur Dracula ou Frankenstein.

CinéBisBlog – Les Zélucubrations du docteur Z
Chers camarades Zinéphiles, bien le bonjour. Aujourd’hui, puisque vous préférez vous bousiller les yeux devant ce blog plutôt que de muscler vos abdos, que diriez-vous de plonger au coeur des fantasmes de Jesus Franco? 

Mais cette passion le fait passé pour un associal et un fainéant car il ne travaille pas. Il vit au crochet de sa femme, prof et s’occupe de son hyperactive fille, Zoé. Sa soeur, femme d’action et de caractère est toujours là pour lui et essaie souvent de lui secouer les puces. Puis sa mère, qui vit à l’étage du dessus avec qui il est brouillé car elle a juste donné un bout de lexomil à l’enfant.

Coucou, je suis amie de Samantha, 20 ans, et je être triste, snif, snif. Viens me consoler au 0800696969 (69,69€/mm).

 

Il pourrait se sentir bien mais il veut prouver qu’il peut arriver à vivre de sa passion. Alors quand il lit une annonce qu’un producteur recherche un scénario pour production, il saute sur l’occasion. Même si le rendez-vous est un peu étrange il est directement embauché. Mais voilà, le scénario qu’il propose n’est pas le sien et fait étrange. Les histoires de disparitions dans la maison de retraite de La Niche Saint-Luc se passent dans la réalité ce qui inquiète la police. Alors une enquête policière totalement farfelue va se mettre en place où les femmes de sa vie vont être autant impliquées que les résidents comédiens du mouroir. Et oui ici « pas besoin d’avoir une spécialiste en psychiatrie pour comprendre que les fusibles étaient en train de fondre« .

Et puis l’écriture est très dynamique. Des grands chapitres avec des nombreux paragraphes pour aller à la découverte de chacun des personnages comme Jeudi 22 avril. 16h – La Niche Saint-Luc ou Mardi 27 avril. 14h20 – Rue Mouffetard. L’auteur s’adresse au lecteur et aussi à son futur éditeur surtout lorsque de scène un peu sauvage avec un jeune enfant arrachant l’oreille d’un agresseur. On lit aussi ce fameux cahier que Félix tient au cas où il se réveillerait et qu’il aurait oublier tout de sa vie. Des petits détails qui rendent la lecture très agréable et plaisante.

Attention, ce qui suit est une scène de violence flirtant avec les cimes de l’abomination. Pour les moins de seize ans, la présence d’un responsable légal pendant la lecture est souhaitable. Tout le monde est prêt? C’est parti.

Entre étouffement par avalage de dentier, implosion d’un corps d’immortel ou séquestration par un triplé psychopathe schizophrène à tendance paranoïde, J. M. Erre nous prend par la main pour nous emmener dans un univers totalement loufoque. Alors, vous avez envie d’une lecture sympathique qui va vous détendre et voir travailler vos zygomatiques? Vous savez ce qu’il vous reste à faire.

L’avis d’Actualitté
L’avis de Plaisir à cultiver

3 réflexions sur “Série Z – J. M. Erre

  1. Pingback: Mon auto-chalenge – 200 livres en 2014 | 22h05 rue des Dames

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s