La Moufle – Bernard Villiot et Antoine Guilloppé

mouflecouv4ème de couverture
Une moufle traînait dans une clairière par une nuit d’hiver…
Un rat transi de froid passa par
là. Ni une ni deux, il en fit son nid. Mais bientôt un crapaud se glissa lui aussi dans l’abri, puis un hibou, un lapin, un renard, un sanglier… et même un ours ! La moufle allait-elle résister ?

Capture d’écran 2014-01-04 à 10.04.59Antoine Guilloppé aidé par Bernard Villiot nous emmènent au coeur de la forêt pour l’adaptation d’un conte ukrainien. Vous ne verrez plus jamais vos moufles pareils.

Une moule traînait dans une clairière par une froide nuit d’hiver. Une moufle rouge, comme une tache acidulée dans la neige immaculée. Bien malin celui qui aurait pu dire comment elle était arrivée là! Quelqu’un l’avait sans égarée avant que les flocons recouvrent ses pas. Un rat transi de froid passa par là. Un petit rat tout gris et rabougri. Il inspecta la moufle et se glissa à l’intérieur pour y passer la nuit. Les fils de laine tissaient un nid si chaud et si douillet qu’il s’endormit en paix.

Posée entre les arbres noirs et colorés, sur la neige blanche immaculée se trouve une moufle rouge. Quel chance pour ce rat de trouver ce petit refuge tout chaud par ce grand froid. D’ailleurs, c’est ce que c’est dit le crapaud de passage dans le coin, tout comme le hibou, le lapin, le renard, le sanglier, l’ours et la fourmi. Mais la dernière rentrée fut l’animal de trop et la moufle explosa et chacun s’enfuit alors dard-dard. La plus heureuse dans l’histoire fut l’araignée qui avec les morceaux s’est construit un confortable cocon.

Unknown-4

Une très jolie histoire et très jolie mise en illustration par Antoine Guilloppé. Dans un univers simple et très travaillé entre les nuances de noir et blanc et de couleurs on suit avec plaisir la rencontre de ces animaux. Je pense qu’il peut ravir les enfants avec la liste des animaux à identifier. J’ai adoré la page avec le fond rouge avec les animaux représentés en blanc, les uns à côté des autres.

Une belle lecture agréable aussi bien pour les très jeunes que pour les moins jeunes. Je vais poursuivre ma découverte d’Antoine Guilloppé et de son univers.

Du même illustrateur
Prédateurs

Akiko la rêveuse
Plein Soleil
L’herbe rouge
Première neige
La Moufle

2 réflexions sur “La Moufle – Bernard Villiot et Antoine Guilloppé

  1. Pingback: Mon auto-chalenge – 200 livres en 2014 | 22h05 rue des Dames

  2. Pingback: Little Man – Antoine Guilloppé | 22h05 rue des Dames

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s