Le meilleur des livres – Andrew Clements

Le meilleur des livres
Auteur : Andrew Clements
Illustrateur : Brian Selznick
Traduction : Olivier de Broca
Editeur : Folio Cadet
Nombres de pages : 230
A partir de 9 ans

Capture d’écran 2014-01-04 à 10.04.59

4ème de couverture
A douze ans, Natalie Nelson a écrit un premier roman qu’elle aimerait bien publier. Sa mère travaille justement dans une maison d’édition. Mais Natalie veut garder le secret. Réussira-t-elle, avec les conseils de son amie Zoé qui lui fait prendre un pseudonyme et la complicité de son professeur, à publier son livre ?

Quand le talent s’associe à l’imagination, cela donne le meilleur des livres: une histoire au rythme enlevé dont la fin réserve une surprise de taille !

Capture d’écran 2014-01-04 à 10.04.59

Que faire lorsqu’on a commencé un écrire un livre et que l’on veut le publier et que l’on a que 12 ans? C’est à peut prés ce que se pose comme question Natalie. La réponse va pouvoir se faire grâce à son amie Zoe.

Un jour Natalie donne à lire à son amie Zoé le début d’une histoire qu’elle est entrain d’écrire qui se prénomme La tricheuse. Elle y raconte en trame de fond une histoire d’un amour fraternel entre une fille et son père. Un hommage qu’elle rend d’une certaine façon à son père décédé quelque temps plus tôt. Le récit emballe tout de suite Zoé qui soutient son amie et la pousser à terminer.

Non pas pour le terminer pour finir mais terminer pour aller le proposer à des maisons d’édition. La jeune fille a un tempérament assez fort et beaucoup d’imagination. Elle va créer toute une stratégie pour que le livre rencontre le bon éditeur, ici la mère de son amie de façon anonyme. Aider par leur institutrice, Mlle Clayton, elle va se transformer en agent littéraire et va mettre tout en place pour la réussite de son opération : publication.

L’auteur Andrew Clements s’est inspiré de son expérience professionnel pour écrire le roman. En effet, tout jeune une institutrice lui a conseillé de poursuivre son parcours dans l’univers de l’écriture. Tout naturellement en grandissant il a choisi d’une part de devenir enseignant mais aussi écrivain. Maintenant, il consacre son temps professionnel à l’édition et la publication tout en faisant des animations autour de son métier et du plaisir de lire.

Le livre se termine de façon positive, bien entendu, tout va bien se passer dans le meilleur des mondes et le livre va être un succès. L’histoire se dévore et est très bien écrit. On trouve les thèmes du soutien, de l’amitié, le courage, la famille et surtout l’esprit d’entreprise. A mettre entre toutes les mains des enfants qui rêvent du monde l’édition et qui pourront comprendre son fonctionnement. Et puis à mettre entre les mains de ceux qui aiment les livres et les histoires.

wonder

3 réflexions sur “Le meilleur des livres – Andrew Clements

  1. Pingback: Mon auto-chalenge – 200 livres en 2014 | 22h05 rue des Dames

  2. Pingback: Le mois de mars 2014 | 22h05 rue des Dames

  3. Pingback: Bilan de la première année | 22h05 rue des Dames

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s